Monster Hunter Freedom 2 / Monster Hunter Freedom Unite

Devenez le plus grand chasseur de monstres!!!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Crépuscule sanglant

Aller en bas 
AuteurMessage
Alexorbikill

avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 22
Rang MHF2 : Perso importé sur unite
Titre de chasseur : Massacreur grandiose
Localisation : Enghien les bains (95) France
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Crépuscule sanglant   Lun 21 Fév - 2:39

Je vais vous présenter ma fic que j'ai en tête depuis un certain temps déjà, postez vos commentaires sur le topic de réaction approprié, mais maintenant, let's enjoy!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexorbikill

avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 22
Rang MHF2 : Perso importé sur unite
Titre de chasseur : Massacreur grandiose
Localisation : Enghien les bains (95) France
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Crépuscule sanglant   Lun 21 Fév - 2:42

CRÉPUSCULE SANGLANT

PROLOGUE
Le ciel étoilé était clair, et la lune pleine, dégagent une aura surnaturelle. On pouvait entendre les bruits des insectes dans les buissons et les reniflements des mosswines en quête de champignons, bref, une nuit qui semblait normale dans les collines boisées de Gardemine.

Des petits bruits de pas se firent entendre, dévoilent le Kelbi qui avance lentement dans la clairière.
Le Kelbi broute paisiblement les jeunes pousses fraîchement sorties de terre, comme il fait a son habitude. 

Se calme passa brusquement à un silence profond, comme si les insectes dans les buissons et les mosswines à la lisière de la forêt retinrent leur souffle pour ne pas se faire repérer.

Le Kelbi n'y prêta aucun intérêt et continua de brouter. Dans la pénombre de la lisière de la forêt, deux yeux jaunes pleins de haine et de rage contemplent le Kelbi en train de se nourrir. 

Un bruit de pas sur des feuilles mortes attira l'attention du Kelbi, et, dans un bruit bestial, une ombre noire fondit sur se malheureux Kelbi dans un cri bestial. Le Kelbi n'eut aucune chance. Le monstre s'acharne sur lui à coup de griffes et de crocs, le dépeçant vivant.

L'ombre aux yeux jaunes se baissa pour se repaître de la chair encore chaude du Kelbi fraîchement tué. Une fois rassasié, l'animal féroce se remit debout et hurla d'un cri appelant à la haine et aux pulsions bestiales et violentes.

La nuit se dissipa peu a peu, cédant la place aux aurores.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexorbikill

avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 22
Rang MHF2 : Perso importé sur unite
Titre de chasseur : Massacreur grandiose
Localisation : Enghien les bains (95) France
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Crépuscule sanglant   Lun 21 Fév - 3:34

CHAPITRE PREMIER: Le calme après la tempête

L'aube pointe, une petite brise légère chatouille le visage maculé de sang séché de Vaalkyr. Ce dernier commença à ouvrir les yeux, puis il s'étira et regarda autour de lui. Il se trouve dans la forêt.

Vaalkyr se mît à regarder autour de lui et marcha en quête d'un point d'eau. Après quelques minutes de marche tout nu dans la forêt, Vaalkyr entendit le bruit de l'eau qui coule.

Après avoir traversé de nombreux buissons épineux, Vaalkyr arriva devant une rivière pure et claire. Il se regarda dans le reflet de l'eau et se débarbouilla la figure pleine de sang séché. 

Vaalkyr continua sa route. Il croisa de nombreux animaux sur sa route. Tous le fuyaient à vue. Il arriva ensuite dans une clairière, qui lui rappela quelque chose, mais il ne s'en souvient pas...

En progressent dans la clairière, Vaalkyr découvrit un cadavre à demi-dévoré d'un Kelbi. Il détourna le regard sous l'effet de surprise et regarda ensuite les marques de morsures et de griffures. 

Après avoir bien analysé les morsures et griffures, Vaalkyr vit que kelbi a cinq marques de griffes côtes à côtes, ce qui laisse penser que l'animal qui a tué ce Kelbi a cinq doigts, comme les humains...

Vaalkyr prit une mine grave en posant la main sur les griffures du Kelbi mort et dit:
-Ce n'était pas vraiment moi...

Vaalkyr continua sa route en ce dirigeant vers les montagnes enneigées qu'il aperçu au loin, tout en restant hors des routes, afin de ne pas croiser des gens, du fait qu'il soit nu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexorbikill

avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 22
Rang MHF2 : Perso importé sur unite
Titre de chasseur : Massacreur grandiose
Localisation : Enghien les bains (95) France
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Crépuscule sanglant   Lun 21 Fév - 17:59

CHAPITRE 2: retour à la vie normale

Vaalkyr marcha très longtemps, il ne sent plus ses pieds glacées par l'herbe mouillée par l'eau froide de la rosée du matin. Il arriva aux montagnes enneigées trois heures après son réveil dans la forêt. 

Il découvrit la grande plaine au pieds des montagnes, et il dit:
-C'est là...

Vaalkyr avança vers une pierre plate qu'il déplaça, découvrant un trou dans le sol avec, à l'intérieur, des vêtements de rechange.
-Haa, mes vêtements chauds...Bon, retour à la maison!

Vaalkyr avait mis ses vêtements chauds, et il pris le chemin pour aller au village de Pokke, où il a une maison un peu isolée des autres, donnant directement accès à la sortie du village.

Vaalkyr est un jeune homme de 23ans, mais il fait plus vieux car son front est marqué par le souci et l'angoisse, et il a des cernes violettes profondes, signe d'un manque de sommeil. Il est brun aux cheveux mi-longs, et il a les yeux d'un bleu éclatant, qui semblent avoir perdu toute trace de joie. Il est svelte et musclé et mesure 1m 80.

Vaalkyr fait partie de la guilde des chasseurs, il est rang 2, ce n'est pas un novice mais il n'est pas non plus très expérimenté. Habituellement, il chasse seul, et il ne prends jamais les quêtes de nuit, quelque soit la récompense.

Vaalkyr arriva au village de Pokke, il salua de loin les marchands et il se dirigea vers sa maison. Il évita les felynes sur son chemin, sans même les regarder dans les yeux. 

Vaalkyr arriva enfin chez lui, il sauta sur son lit et il se força à s'endormir. Il fit un rêve:
Vaalkyr est dans une grande plaine assis sur un banc avec une femme de son age, jeune et belle, avec de longs cheveux noir corbeaux qui descendent jusqu'en bas du dos.

Le ciel brille de mille étoiles et la lune est pleine, il fait une brise fraîche et la jeune femme se blottit contre Vaalkyr.

-Tu as froid? Demenda Vaalkyr
-Plus maintenant, dis la jeune femme.
-le ciel est magnifique...tout comme toi, dit Vaalkyr à la jeune femme.
-Arrête tes bêtises, tu vas me mettre mal à l'aise! Dit la jeune femme en souriant.
-La lune est pleine? Demanda Vaalkyr
-C'est maintenant que tu le remarque! Dit la jeune femme en rigolant
-Oui, car je n'ai d'yeux que pour toi, depuis ce soir. Dit Vaalkyr d'un ton doux

La jeune femme sourit et posa sa tête contre l'épaule de Vaalkyr. Tout d'un coup, Vaalkyr eut un sursaut et se leva brusquement.

-Qu'est-ce qui ne vas pas, Vaalkyr? Demande la jeune femme inquiête.
-j...je... Sauve toi! Hurla Vaalkyr.
-Arrête, tu me fait peur! Dit la jeune femme.
-Cours! Retourne au village! Vas-t'en!! Hurla de nouveau Vaalkyr.
-Tu as besoin d'aide!! Qu'est-ce qui ne vas pas?! Réponds Vaalkyr!! Cria la jeune femme affolée.
-Je t'en supplie, pars, cours le plus vite que tu peux et vas chez toi, cache toi, je t'en prie, dépêche toi!! Cria Vaalkyr les larmes aux yeux.
-Mais... Mais... Que ce passe-t'il à la fin?! S'écria la jeune femme.

Vaalkyr ne répondit pas, il se mît à genoux, se tordant de douleur. La jeune femme s'approche pour lui venir en aide, mais Vaalkyr la repoussa d'un coup d'avant bras.

-Cassandre, pars! Dit-il avec une voix grave.

La jeune femme distingua des canines pointues qui grandissaient de plus en plus. Vaalkyr regarda sa main droite, des griffes sortaient de ses doigts en perçant la chair. Vaalkyr hurla de douleur.

La jeune femme resta figée sur place, terrorisée par ce qu'elle voyait. Vaalkyr se mît à quatre pattes. Ses mains commencèrent à s'allonger, ses os craquent et ce déforment. Vaalkyr enleva son haut. Des poils noirs poussèrent sur tout son corps. Sa colonne vertébrale se hérissa.

La jeune femme pleure et détourne le regard. Vaalkyr la regarda avec ses yeux jaunes et ses dents pointues et dit d'une voix caverneuse:
-Sauve toi!!
La jeune femme le regarda et poussa un cri d'horreur. Elle recula, horrifiée, et se mît enfin à courrir.

Vaalkyr hurla de douleur d'une voix qui n'est plus humaine. Sa mâchoire s'allongea, son nez se retroussa, ce qui lui donna une apparence animale. Une fourrure noire recouvre la totalité de son corps. Ses pieds et ses chevilles s'allongèrent pour devenir des pattes. 

Vaalkyr n'est plus Vaalkyr. Le monstre regarda en direction de la jeune femme qui cours, il hurla et se releva. Il se mît  à courrir à toute vitesse vers la jeune femme.  Celle si tomba en courant, le monstre fonda sur elle dans un rugissement animal. La jeune fille hurla pendant que la bête la lacère de coups de griffes. Après l'avoir achevée, le monstre se dressa sur ses deux pattes et hurla.

Vaalkyr se réveilla en sursaut. Il est en sueur. Il regarda par la fenêtre. Il devait être une heure et demi de l'après midi. Vaalkyr revêtit son armure complète en rathian et il se dirigea vers la guilde des chasseurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexorbikill

avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 22
Rang MHF2 : Perso importé sur unite
Titre de chasseur : Massacreur grandiose
Localisation : Enghien les bains (95) France
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Crépuscule sanglant   Lun 21 Fév - 22:04

CHAPITRE 3: Une quête qui tourne mal

Vaalkyr sorti de chez lui, équiper de son armure complète rathian et des doubles épées "dagues stalactites". Il se dirigea vers la guilde des chasseurs du village de Pokke.

Vaalkyr entra dans la guilde. Il demanda à la femme au comptoir:

-Bonjour, quelles sont les quêtes disponibles pour le rang 2?

-Il y a une quête urgente, un Yian garuga dans la jungle attaque tout intrus. Les Yian garuga sont très malins et sournois, je vous recommande d'y aller avec un autre chasseur.

-Ça me convient, dit Vaalkyr. Mais je n'ai pas de partenaire, donc...

Un jeune homme adossé au mur intervient. Il porte une armure complète blango artilleur et il a un arc "enfonceur kut ku". Il interpella Vaalkyr et la femme au comptoir:

-Tu l'as ton partenaire! Moi c'est Sam! Dit-il en enlevant son casque.
-Moi, c'est Vaalkyr.

Vaalkyr enleva son casque et serra la main de Sam. Sam demanda à la femme au comptoir:

-Salut, c'est quoi votre petit nom?
-Lenna, répondit-elle
-Bon aller, dépêchons nous, il faut finir cette quête avant le coucher du soleil.
-Bonne chance! Dit Lenna aux deux chasseurs, tout en faisant un sourire à Vaalkyr.
-Merci. Répondit froidement Vaalkyr.

Les deux partenaires arrivèrent dans la jungle. Le nid du Yian garuga a été repéré au coeur de la jungle, a moins de 1km de leur position.

 -Allons-y! Dit Sam enthousiaste.
-C'est ça, dépêchons nous. Répondit Vaalkyr.
-Tu as une touche avec Lenna, la jolie fille du comptoir de la guilde, t'en as de la chance! S'exclama Sam.
-Sa ne m'intéresse pas, je te la laisse volontiers. Répondit Vaalkyr.
-Tas déjà une copine? Demenda Sam.
-je ne veut pas m'éterniser la-dessus, c'est un sujet...difficile. Répondit Vaalkyr.
-D'accord, excuse moi si...
-Stop, n'en parlons plus. Dit Vaalkyr.

Vaalkyr et Sam arrivèrent devant le nid du Yian garuga. Le nid est en fait un grand fossé, avec des parois coupantes et raides.

-Si on tombe là-dedans, impossible d'en sortir. Dit Sam à voix basse.

En s'approchant un peu plus près, les partenaires de chasse aperçurent le Yian garuga en train de dormir. 

-je lui tire trois flèche paralysantes! Dit Sam.
-Non, sa ne servira à rien, s'il est paralysé dans ce trou, je ne pourrai pas l'atteindre, il faut l'attirer ici, et après éventuellement le paralyser. Dit Vaalkyr. 
-Ok sa marche, je vais le réveiller, dit Sam.

Sam banda son enfonceur kut ku, et tira trois flèches qui touchèrent le garuga dans une explosion de feu. Le Yian garuga mal réveillé poussa un cri et s'envole en direction des deux chasseurs. Il fonça en pique sur eux, mais ils évitèrent l'attaque en sautant sur les côtés. Le garuga amortit sa chute et cracha trois boules de feu en direction des deux chasseurs. Sam fut touché par l'une d'elles et tomba dans la grande fosse qui sert de nid au garuga.

Vaalkyr avait réussi à éviter les boules de feu, il sortit ses dagues de glace, fit une roulade vers le garuga, et il planta ses deux dagues dans le ventre du monstre. Le garuga hurla de douleur. Vaalkyr retira ses lames du ventre du monstre et lacéra ses pattes dans l'espoir de le faire tomber.

Le garuga donna un coup de queue à Vaalkyr, qui fut renversé un court instant. Le garuga cracha ensuite une boule de feu dans sa direction. La boule de feu toucha Vaalkyr de plein fouet, et il fut projeté lui aussi dans la fosse.

Vaalkyr ouvrit les yeux un court instant, il vit le Yian garuga s'envoler et quitter cet endroit. Il regarda autour de lui et vit Sam étalé par terre, sans vie. Vaalkyr s'évanouit.

Quand Vaalkyr se réveilla, il faisait presque nuit. Il ouvra les yeux et vit que  Sam est toujours inerte. Il se leva, il s'approcha de Sam, pris son pou, et il sentit des battements de cœur. Il donna une paire de claques à Sam, qui se réveilla sur le champ.

-Hé, sa vas pas, t'es malade!! S'écria Sam, mal réveillé. On est où, là?!
-On s'est évanouis après que le Yian garuga nous ai balancer dans cette fosse! Il c'est enfuit! Dit Vaalkyr.
-Oh non... Quête échouée... Dit Sam.
-M...mais il fait nuit! Constata Vaalkyr.
-Ouais, on va passer la nuit ici...

La lune est cachée par les nuages, Vaalkyr regarda en attendent de la voir. Les nuages se dissipèrent au bout de quelques minutes, dévoilent une lune parfaitement pleine.

Vaalkyr eut un sursaut soudain, et il S'écria:
-Sam, sauve toi! Escalade cette paroi, vite!!
-Hé du calme, je suis pas sourd! Répondit Sam.
-Vas-t'en, allé, dépêche-toi, c'est une question de vie ou de mort!! Hurla Vaalkyr.
-Mais comment veut-tu que j'escalade une telle paroi? C'est impossible! Cria Sam en s'énerva Sam.
-Fais ce que je te dis, allé! S'écria Vaalkyr.
-Ok, ok! Dit Sam en se dirigeant vers la paroi.

Sam essaya de monter la paroi, mais rien y fait. La paroi est beaucoup trop abrupte, et des rochers tranchants lacèrent les mains. Sam tomba.

-J'y arrive pas! Dit-il. Faut attendre les secours de la guilde. 

Vaalkyr hurla. Il de mît à genoux et enleva ses gantelets, puis il regarda ses mains: Des griffes sortent de ses doigts, arrachant sa chair. Il hurla une nouvelle fois de douleur, puis il retira son casque, et toute son armure.

-M...mais il t'arrive quoi là, tas besoin d'aide? Demanda Sam très inquiet.
-Sauve toi!! Hurla Vaalkyr d'une voix qui n'était plus la sienne.

Sam distingua les canines de Vaalkyr. Elles grandisse à vue d'oeil. Sam s'affola et voulut prendre son arc dans son dos, mais il n'y était plus. Sam regarda en haut et vit son arc accroché à une branche. Il essaya d'escalader pour l'atteindre, mais il tombe à chaque fois. Aucune issue ne se présenta. Sam regarda Vaalkyr.

-J...j'arrive pas a escalader!!! Il se passe quoi là!!! S'écria Sam.
-S...SAUVE TOI!!! Hurla Vaalkyr d'une voix monstrueuse.

Sam vit les yeux jaunes terrifiants de Vaalkyr. Il s'empressa d'essayer d'escalader la paroi, mais la panique ne l'aide pas, il tomba par terre et se foula la cheville.

-Noooon!!! S'écria Sam.

Il regarda Vaalkyr avac horreur. Vaalkyr a des crocs qui finissent de pousser. Sa mâchoire s'allonge, il est recouvert d'une fourrure noire et ses mains ont des griffes. Ses oreilles sont pointues, ses yeux jaunes, et ses pieds et ses chevilles s'allongent pour finallement ressembler à des pattes. C'est un monstre, et il ne ressemble plus du tout à Vaalkyr.

Sam se leva et réessaya d'escalader la paroi, mais il tomba à nouveau. La bête se releva, et tourna brusquement la tête vers Sam, le regardant avec ses yeux jaunes pleins de rage. Le monstre retroussa ses babines, grogna et s'approcha de Sam.

-Non, non non non... Vaalkyr c'est moi, Sam, ton vieux pote!!!! Non, ne viens pas, non, Noooon!!!! Hurla Sam terrorisé.

La bête fonça sur Sam en poussant un hurlement.

-Noooooooon!!! Aaaaahhhh!!!! Hurla Sam en essayant de se protéger.

Le monstre déchiqueta Sam avec ses crocs et ses griffes. Des gerbes de sang giclent à chacun de ses coups. Et, tout à coup, Sam cessa de crier. Le monstre se dressa et hurla à la mort, puis il se rassasia de la chair de Sam.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexorbikill

avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 22
Rang MHF2 : Perso importé sur unite
Titre de chasseur : Massacreur grandiose
Localisation : Enghien les bains (95) France
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Crépuscule sanglant   Mar 22 Fév - 9:32

CHAPITRE 4: l'abolition des sentiments

Le chant des oiseux et un vent frais réveilla Vaalkyr. Il a un mal de dos terrible q'il doit à sa chute de la veille. Il repensa au Yian garuga et se rappela sa chute et celle de Sam. Il se souvient tout à coup de sa transformation et il revoit encore la pleine lune dans ses souvenirs. 

Vaalkyr ouvra les yeux, se leva et aperçu le cadavre ensanglanté et à demi-dévoré de Sam. Il recula, les larmes aux yeux, choqué par ce qu'il a découvert.

-C...comment j'ai pu faire ça... Pourquoi ici... La pleine lune, deux jours de suite... Pourquoi Sam... POURQUOI!!!! Dit-il troublé et en larmes

-je...je dois trouver un moyen de me contrôler... Mais... J'ai déjà essayé, sa n'a pas marché... Et je me réveille, le lendemain, sans aucun souvenir... 

Vaalkyr se relève, prends son armure par terre à côté de lui, et s'empresse de l'enfiler. 

-Mais j'ai une excuse, ce n'était pas vraiment moi... Voila se que je me dis à chaque fois que sa arrive...Dit Vaalkyr en enfilant son armure.

-Je suis un faible, un sentimental. Il ne faut plus que je n'aie d'état d'âme, que je sois froid comme la pierre. Au moins, je ne ferais pas tout un drame à chaque fois que sa arrivera. Se dit Vaalkyr, déterminé.

Vaalkyr analyse la paroi rocheuse tout autour de lui. Il ne put éviter la vue du cadavre de Sam. Il détourna le regard et s'empresse d'escalader. Vaalkyr tomba. 

-La paroi est trop abrupte! Cria-t'il  agacé. 

Vaalkyr tourna en rond dans la fosse qui servait de nid au Yian garuga. Il est dépassé par les évènements. Il repense a toute cette horrible histoire, et, en regardant dans le vide, il distingua un tout petit passage dans la roche juste devant lui. Il s'approcha de plus près.

-Sa m'a l'air étroit, un felyne pourrait à peine passer par ici. Dit Vaalkyr. 

Vaalkyr donna un grand coup de pied  dans l'étroit passage, et la roche autour  tomba en morceaux, laissant apparaître un petit tunnel. Vaalkyr se mit à quatre pattes et avança dans le tunnel.

-Il est bien éclairé, pour un si petit tunnel, dit Vaalkyr.

Mais au fur et a mesure que Vaalkyr avance, il fait de plus en plus sombre à l'intérieur du tunnel. Soudain, Vaalkyr aperçut de la lumière plus haut. Il continua d'avancer. Le tunnel monte de plus en plus, aboutissant tout droit à la sortie. Vaalkyr arriva enfin à la sortie. Il sortit et se débarrassa de la terre et des feuilles mortes sur son armure et continua sa route. 

Après des heures de marches interminables dans la jungle, Vaalkyr tomba dans les pommes. Son mal de dos du à sa chute de la veille, la fatigue, la mort de Sam sur la conscience et le désespoir ont eu raison de sa volonté de marcher plus loin et ont repoussé les limites de son corps.

Quand Vaalkyr se réveilla, il était chez lui, allongé sur son lit, torse nu avec ses jambières et bottes en rathian. Il voulut se lever, mais son mal de dos l'en empêcha. Tout à coup, Lenna, la Jeune femme qui s'occupe de proposer les quêtes de bas niveaux de la guilde entra dans la maison de Vaalkyr.

-Lenna? Que faites vous ici? Demanda Vaalkyr surpris.
-Le chef de la guilde m'a demender de m'occuper de vous, car vous étiez blessé, répondit Lenna.
-Ha je vois... Mais comment suis-je arrivé ici? J'étais dans la jungle, en marche pour revenir ici, et là je me réveille dans ma maison, que m'est-il arrivé? Demenda Vaalkyr intrigué.
-Apparemment vous vous êtes évanoui, et des chasseurs envoyés par le chef de la guilde votre recherche vous ont trouvés et ramenés ici. Le chef de la guilde s'était inquiété quand je lui est dit que vous et votre ami n'étaient toujours pas revenus de votre quête, et il a envoyé des chasseurs pour vous trouver. Répondit Lenna. 

Vaalkyr réessaya de se lever, et il y parvient de justesse grâce à Lenna qui l'empêcha de tomber.

-Merci, dit Vaalkyr à Lenna.
-C'est tout naturel, répondit Lenna. Au fait, les chasseurs n'ont pas retrouvés votre ami, vous savez où il est? Demanda Lenna.
-Il est...mort. Répondit gravement Vaalkyr.
-Je suis désolée... Dit Lenna choquée par cette nouvelle. Le chef de la guilde vous attends des que vous serez sur pieds au hall de rassemblement. J'ai vu que vous n'avait pas de felyne, donc je vous ai préparé à déjeuner dans la cuisine, je dois partir, mais je reviendrais pour voir si tout vas bien, dit Lenna.
-On est le mâtin? Demanda Vaalkyr.
-Oui, les chasseurs vous ont trouvés hier soir, et vous avez dormi là. Cela fait donc deux jours déjà que vous êtes parti en quête, je vous dis au revoir, et à bientôt, dit Lenna en sortant de la maison.

Après avoir bien mangé, Vaalkyr mit des vêtements chauds et se dirigea au hall de rassemblement du village de Pokke pour voir le chef de la guilde. Il entra dans le bâtiment où le chef de la guilde l'interpella:

-Haa, c'est vous Vaalkyr, je vous attendais! S'exclama le chef de la guilde.
-Bonjour, chef. Dit Vaalkyr.
-Oui, bonjour à vous aussi. Dites moi, savez vous où se trouve votre partenaire de chasse, Sam si je me souviens bien? Nos chasseurs ne l'ont pas encore trouvés. 
-J'ai de mauvaises nouvelles, dit Vaalkyr d'un ton grave, Sam est... Mort, et le Yian garuga que nous traquions c'est enfui.

-C'est regrettable que les événements aient si mal tournés, mais que c'est-il passé exactement?
-Moi et Sam sommes arrives au nid du garuga, au coeur de la forêt. Il nichait dans une grande fosse et dormait quand nous l'avons trouvés. Sam l'attaqua a distance et le garuga nous fonça dessus. Le garuga renversa Sam dans la fosse et il mourut sur le coup, moi, quand je l'ai attaqué, il ma donné un coup de queue et ma craché une boule de feu, puis je m'évanouis... Et je me réveilla la nuit, je descendis un passage jusqu'en bas de la fosse et vis que Sam était mort. Ensuite je repartit vers le village, mais je m'évanouis. Et je me suis réveiller chez moi... Voila.
 -Merci, maintenant, allez vous reposer. Au revoir Vaalkyr.
-Au revoir, chef.

Vaalkyr sortit du hall de rassemblement et rentra chez lui se reposer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Crépuscule sanglant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Crépuscule sanglant
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monster Hunter Freedom 2 / Monster Hunter Freedom Unite :: Bonus :: Vos histoires-
Sauter vers: