Monster Hunter Freedom 2 / Monster Hunter Freedom Unite

Devenez le plus grand chasseur de monstres!!!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Destins entremêlés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
† Layon ♡ Lawliet †

avatar

Masculin Nombre de messages : 1282
Age : 24
Rang MHF2 : 6
Titre de chasseur : Âme de Ecchi
Localisation : 08
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Destins entremêlés   Jeu 5 Aoû - 12:31

Prologue

Rencontre
~Kaito Takeda~




Je m'appelle Kaito Takeda. J'ai dix-sept ans et je suis un hunter depuis que j'ai douze ans. Mes passions dans la vie ? Il n'y en a pas énormément, à part la cuisine peut-être. Ce que je déteste ? Il n'y a rien que je déteste. Comment je me suis retrouvé à Dallemos ? Bonne question en effet. En fait depuis le jour de mes quinze ans, j'ai soudain décidé de quitter la demeure familiale. J'ai voyagé a pas mal d'endroit différent. Pokke, Kokoto, Gardemine... Récemment, j'ai encore eu envie de changer. Mais ce n'était pas tellement une envie, plus un besoin vital, comme si il y avait quelque-chose que je cherchait depuis longtemps et qui se trouvait là-bas.

Tout a commencé un début d'Automne.

Je venais tenter de trouver une habitation, une chambre à l'auberge, une maison pour y passer le temps que je passerais ici.
Dallemos était plus grand que ce que je pensait, elle était séparée en trois grande rues, la principale rejoignait la guilde et était pavé de maisons en boit ou en pierre selon les goûts des personnes.
La rue de droite servait de marché, des stand de toute sorte étaient installé. Les objets exposés allaient de mini figurines taillées en forme de félyne ou de wyvern, aux armes et armures à base de ces wyvern, en passant par les étales de nourriture, de poisson. Cette rue rejoignait la première et menait elle aussi à la guilde
La dernière rue menait à un clos, une sorte de place, entourée d'habitations toutes en bois elles aussi Avec la statue d'un Hunter en train de se battre avec un Rathalos au milieu de cette place.
Je décidait de passer par la rue centrale, histoire d'aller à la guilde de faire quelque quêtes afin de gagner un peu d'argent et me louer une chambre.

A peine entrais-je dans la guilde que je vis un homme s'écraser à mes pieds. Une femme était entouré par des hunters, et ils n'avaient pas l'air de lui vouloir énormément de bien. Pour ne pas avoir d'ennuis, j'ai préféré m'esquiver. Un homme était assis au comptoir, et discutait avec l'une des serveuses.
Il était armé de deux épées larges reliées par une chaine. Apparemment, il n'était pas le seul équipé d'armes aussi étranges. La fille de tout a l'heure était équipé de longue épées doubles et elle venait de les relier par le manche. Les personnes autour d'elles possédaient des armes comme par exemple des mixes entre des marteaux et des épées larges. Certains portaient tout de même des armes normales.

Je me suis donc assit au comptoir et j'ai demandé les quêtes disponibles. Pendant que la serveuse fouillait dans les quêtes disponibles, je tentait de me rapprocher des gens de cette guilde.
J'entamai par un :
"Salut. Je m'appelle Kaito Takeda, je suis nouveau ici. Quel est ton nom ?

Il me fixa d'un regard effrayant et me dit :
- Isagi Keiichiro.

Il me répondit sur un ton tellement froid que j'ai préféré me taire. La serveuse revint avec plusieurs quêtes qu'elle étala devant nous, il y en avait un bon paquet.
La plupart des quêtes étaient de simples quêtes de pêche ou de collecte de champignon. J'aperçu au fond du tas une quête de chasse. Et pas n'importe quelle chasse, un Rathalos depuis le temps que je rêvait d'en combattre un. Je décidait donc de la tenter. Le Rathalos est un monstre redoutable. si je réussissait à le vaincre dés mon arrivée ici, je me ferait sûrement bien voir et je serait peut-être accepté par les autres chasseurs.

Trop tard, ce Isagi la prit avant remplis le formulaire habituel et commença à partir. Soudain il s'arrêta, on entendit un hurlement et un homme vola devant lui. Il reprit sa marche et alors que je cherchait une autre quête, il s'arrêta à nouveau, tourna sa tête en arrière et me dit avec un sourire

"Au fait, Il y a encore des places disponibles pour la quête. Ça te dirait de te joindre à moi ?

Je répondit avec un grand sourir
-Évidement.




Dernière édition par L.Lawliet le Jeu 5 Aoû - 23:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
† Layon ♡ Lawliet †

avatar

Masculin Nombre de messages : 1282
Age : 24
Rang MHF2 : 6
Titre de chasseur : Âme de Ecchi
Localisation : 08
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Destins entremêlés   Jeu 5 Aoû - 15:07

Chapitre I
Nouveau village, nouveaux hunters et nouveaux monstres.

~Isagi Keiichiro~





Je me nomme Isagi Keiichiro. Je suis un hunter de haut rang. Mon but dans la vie ? Atteindre le rang suprême.
Il y a quelque mois j'ai fait une rencontre. J'ignorait alors totalement qui était réellement ce jeune homme. J'ignorais tout de ce qu'il accomplirait plus tard.

Tout a commencé il y a quelque mois, un début d'automne.

Comment ? on vous a déjà raconté le moment de notre rencontre ? Dans ce cas je passe directement à notre première quête ensemble.

Nous sommes donc partit à la recherche de ce Rathalos. Il aurait été aperçu dernièrement dans les forêts et collines. Sur le chemin, je sentait que Kaito voulais me dire quelque chose. je me tournait donc vers lui et lui dit :

"Oui ?
-Ah !
-Tu voulais me dire quelque-chose ?
-Oui. je voulais savoir, tes lames, j'en ai jamais vu de pareilles... La première est presque identique à une lame lacérator, excepté que les rayures sont azur et horizontales. La seconde est semblable à un rasoir chrome, mais les symboles gravé sur la lame me sont inconnus.
-La première, c'est mon père qui l'a faite. Il a versé sang et eau pour la faire, je l'ai surnomé Lame Eliminator. Mon père était un forgeron reconnu dans tout le pays. La seconde lame est Bel et bien un Rasoir chrome amélioré, les symboles dessus sont issus de l'ancien language, ils signifient "Justice". Ton épée et ton bouclier sont bien étrange aussi. Une lame et un bouclier noirs, Avec des filament dorés incrusté à l'intérieur.
-Ces armes ? je les avait trouvées lors d'un voyage, je faisait une petite recherche dans la tour de Schrade, lorsque j'ai les ai aperçu coincées sous un rocher.

A peine avait-il finit sa phrase qu'un léger sifflement se fit entendre, je sentit un choc brutal me pousser sur le coté et une explosion se fit entendre. Une ombre nous passa au dessus de nous.

-Le Rathalos, le voilà enfin.

Je sortit mes lames doubles et en envoya une vers le Rathalos qui lui ne trancha qu'une petite partie de la palmure de ses ailes. Il fondit en piqué sur nous. Bien sûr nous ne nous sommes pas laissé faire Kaito lui enfonça sa lame dans la partie basse de la machoire et je lui assena un coup violent avec le plat de ma seconde lame, le Rathalos s'écroula au sol à coté de nous.
Je commençais à m'approcher de lui lorsqu'une Boule de feu m'envoya voler contre des rochers.
Une Rathian, ça n'était pas prévu, il ne devait y avoir qu'un Rathalos. J'était comme paralysé, je ne pouvait plus bouger. Kaito esquivait les attaques du Rathalos en essayant de trouver une faille dans ses attaques. Pendant ce temps la Rathian s'approchait de moi et je ne pouvait plus bouger. J'essayait vainement de soulever mon épée, sans succès. Elle était sur le point de m'achever lorsque Kaito lança une bombe baril dans sa direction, qui lui éclata à coté de la tête.
Kaito fonça sur la Rathian esquiva ses coup de mâchoires et coup de queue grâce à une agilité surnaturelle. Il assena des coups à la Rathian tout en esquivant les attaques, la bête était en train de partir en morceau petit à petit. Lorsque finalement Il parvint à trouver le bon moment et lui enfonça sa lame dans le crâne de la créature, l'épée lui traversant la tête entièrement.
Je le vit sourir, il venait d'éliminer la Rathian, et la regardait fièrement, malheureusement on avait totalement oublié le Rathalos qui envoya sur Kaito une gigantesque boule de feu.

-KAITO DERRIÈRE TOI !!!

Malheureusement, c'était trop tard, la boule de feu était déjà partie, Kaito voyait la boule de rapprocher de plus en plus, il était terrorisé, ne pouvait plus bouger. A ce moment là, tout s'est passé au ralenti, Je sentit une vive montée d'Adrénaline monter en moi, elle n'était pas du au fait que je soit blessé, cette force était différente. Je réussi à soulever Mes lames et en lança une qui se planta juste devant Kaito et para la boule de feu. Lorsque je lança la seconde Lame, une chose étrange se produit elle partir comme une scie circulaire, la rayure bleue s'illumina et la lame s'enflamma. les flammes étaient d'un bleu Azur. Lorsque l'Eliminator parvint au contact du corps du Rathalos, Il ne fut pas seulement tranché en deux. Les parties que la lame avaient touché avaient été littéralement carbonisé. C'est sur la vision d'un Rathalos en train de brûler que je m'évanouis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
† Layon ♡ Lawliet †

avatar

Masculin Nombre de messages : 1282
Age : 24
Rang MHF2 : 6
Titre de chasseur : Âme de Ecchi
Localisation : 08
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Destins entremêlés   Ven 6 Aoû - 22:00

Chapitre II
Nouveau village, nouvelles coutumes

~Kaito Takeda~





Le jour suivant, Isagi n'était pas venu à la guilde. Comme il souffrait encore de ses blessures, il était resté chez-lui pour aider son père à la forge. Je suis donc retourné à la guilde. Étant donné l'heure, je m'attendait à trouver énormément de personnes. Et bien non la guilde était totalement vide. ne subsistait que deux serveuses et le maitre de cette guilde, un vieil homme étonnamment petit, avec de longues moustaches et des rouflaquettes. J'ai du me retenir de rire en le voyant. Il se retourna et me fixa d'un œil curieux.

Que fait tu ici mon garçon ?
-J'aimerais savoir, savez-vous pourquoi aucun hunter n'est présent aujourd'hui ?
-Alors c'est toi Kaito ? Isagi et Ren m'ont parlé de toi. Tu ne connais pas encore toutes nos coutumes je me trompe ?
-En effet.
-Tout les ans, nous effectuons un grand marché ou cette fois-ci, toutes les personnes du village sont présentes, derrière et devant les stands, absolument tout est exposé, pas seulement des choses matérielles, il y a aussi des offres de recrutement ou d'embauche. L'armée aussi y participe. Et à la fin nous pratiquons une cérémonie, représentant le duel entre le Hunter du sixième enfer et le Rathalos de Jade. Pour représenter ceci, nous sélectionnons un Hunter expérimenté parmi ceux de la guilde et l'envoyons se battre contre un Rathalos.
-Qui sera le Hunter de cette Année ?
-Un certain Marluxia.

A ce moment une Cloche retentit, elle émit un son étrange, inhabituel, un son cristallin qui se maintint plusieurs secondes.

-C'est le début du Grand marché, désolé mon garçon il va falloir que tu t'en aille Nous avons besoin de nous préparer aussi.

Sur ce, je les laissait et allais donc faire un tour sur la place du marché. Le maitre de guilde avait raison, Le marché avait au moins triplé de taille depuis mon dernier passage, et d'autres stand étaient en train de s'installer. Un peu plus loin, une scène était en train d'être installée. Vraiment de tout était exposé, des marionnettes, des félines et melynx tentaient de vendre des équipement et regardaient d'un œil agacé un homme assez agé, qui lui aussi vendait des équipement de chasse

-Hey, Kaito, qu'est-ce que tu fait ici ?

C'était Isagi, et il se tenait à coté de l'homme assez agé, probablement son père.

-Salut Isagi, Ton bras va mieux ?
-C'est pas tout a fait ça, mais il y a du mieux. T'es venu voir le spectacle ?
-Oui. à vrai dire il n'y a pas trop d'occupation. la guilde étant fermée apparemment.
-Le maitre de la guilde t'en a parlé ? C'est lui qui s'occupe du combat normalement. J'ai pas encore été choisi cette année, mais un jour ça viendra.
-Il m'a aussi parlé d'un certain Marluxia, tu le connais ?
-Moyennement, tout ce que je sait c'est que personne ne connait son véritable nom. Et apparemment, il a accomplit toutes les quêtes que l'on lui avait donné uniquement avec ses poings. On verra ce que ça donnera lors du combat.
-Avec ses poings ? Il doit être sacrément fort.
-Ne t'en fait pas pour ça, il y a énormément de personnes puissantes dans la guilde. Par exemple Miu, que tu as rencontré hier. Aaron, un petit vantard et un gros casse pieds, mais qui sait se battre. il y a aussi Kosuke. surement le numéro un de la guilde. mais ça fait plus d'un mois qu'il n'est pas revenu de sa quête. Nul ne sait ou il est passé. Bon c'est pas tout, mais j'ai du boulôt. Tu va faire un tour au marché et tu nous retrouvera à l'ancienne arène après, OK ?
-L'ancienne arène ?
-Elle se trouve à l'Est de Dallemos, tu suis la route du marché en direction de la guilde, a bout d'un moment, tu apercevra un chemin qui part vers l'est et descend dans la colline. Tu le suit tout simplement, l'ancienne arène se trouve en bas de la colline. Tu saura quand le combat commencera lorsque les coup de cloche retentiront.

Je décidait donc de le laisser et d'aller voir un peu ce qu'il y avait sur le marché.
Quelque heures plus tard, Les coups de cloche retentirent.
A ce moment toute la foule se mit à marcher en rythme vers l'arène, c'était... Comment vous le décrire, il marchaient tous en même temps. Ce son avait quelque-chose d'hypnotique. Bah je me fait sûrement des illusions.
Après quelque temps de marche, je finit par rejoindre l'arène, lorsque l'on me tira vers l'arrière.

-Pas par là, par là, tu voit les places à l'avant ?
-Mais, c'est réservé cette endroit.
-Oui, par nous. Allez viens, on t'as gardé une place.

Je suis donc allé m'assoir, J'était coincé entre Isagi et un autre chasseur, un peu trop bavard à mon goût.
Il était en train de discuter avec un fille, c'était celle de la dernière fois, Miu. Sans prévenir elle lui assena un coup violent à la nuque, ce qui eu pour effet de le faire taire, et de me paralyser de peur.

-Ne t'en fait pas elle est comme ça avec tout le monde, et t'as pas intérêt à la contredire ou trop faire marcher ta langue, autrement, elle te la coupe.

Une seconde fille était assise à coté d'Isagi, elle avait de long cheveux noirs, des yeux d'un rouges vif et une peau d'une paleur à en faire palir un Khezu, elle était cependant très belle. Sa poitrine était...

-Kaito, qu'est-ce que tu reluque comme ça ?
-Désolé. dit-je avec un sourire.

La femme aux yeux rouges s'exclama
-Je hais cette tradition, massacrer des wyverns pour distraire une foule de demeurés.
-Les traditions sont les traditions. Tu ne pourra rien y faire Ren.
-Dit Isagi, qui est-elle ?
-Elle travaille à la guilde, tu ne te souviens pas d'elle ? A notre première rencontre ? C'est elle qui nous a donné les quêtes.
-Elle n'aurait pas quelque-chose de spécial ?
-Si. C'est une Manakete.
-Une Mana quoi ?
-Fermez-là, ça va commencer. s'exprima Miu

Un homme entra dans l'arène, vint se placer à coté du maitre de guilde. C'est alors qu'il entama un très long discours.
Je ne vais pas vous le répéter... ce serait trop long.

Tout d'un coup, à la fin du discours, le vieil homme disparut brusquement, et l'on fit entrer le Rathalos dans l'arène.

On entendit des cris, de peur et de stupeur. Un cri cependant surpassa tout les autres.

-MARLUXIA-SAMA, MONTRE LEUR QUI EST LE MEILLEUR !!! ON T'AIME MARLUXIA-SAMA !!!

Miu faisait des siennes apparemment...

Elle fût interrompue par le rugissement du Rathalos.

Ce monstre était énorme en tout cas plus gros que celui que moi et Isagi avons affronté. Il n'aurait fait qu'une bouchée du hunter situé en face. Les deux combattants se fixaient. Ils ne bougeaient pas.
Tout d'un coup, le Rathalos chargea prêt à dévorer la proie en face de lui. Il était presque arrivé a porté que la main de Marluxia s'enflamma. Le hunter frappa la mâchoire du Rathalos qui se brisa sous l'impact. La bête chancela, mais ne s'avoua pas vaincue. Elle contre-attaqua à l'aide d'énormes boules de feu. Trois partirent en direction du chasseur qui fit un bon de coté pour les éviter. Des flammes sortirent de ses bottes et il s'en servit comme propulseur pour aller frapper le Rathalos. Il leva le poing Une flamme apparut, il frappa la bête une fois, elle vola quelque mètres plus loin. Il se propulsa de nouveau, le Rathalos tenta de l'attraper en vol, Marluxia plaça ses jambes en dessous de lui puis fila vers le ciel. Le Rathalos voulu le suivre mais le précédent choc lui avait brisé une aile, il sauta et retomba. Alors qu'il tentait de se relever, Marluxia plongea vers la bête avec un cri de rage. Des flammes plus imposantes entourèrent ses poings. Il frappa la bête une nouvelle fois et broyât son crâne sur le coup. C'était fini, le hunter avait triomphé. le marché pouvait reprendre.

A la fin, je m'apprêtait à renter chez-moi, lorsqu'Isagi m'interpella.

-Tu vas ou comme ça, le spectacle n'est pas terminé. Il reste encore une chose à voir, et crois moi, tu ne sera pas déçu du spectacle.
-Bon d'accord, mais j'espère que ça vaut le coup.
-Ne t'en fait pas, tu ne va pas le regretter. Mais t'as encore le temps. Il faut déjà que Ren se prépare. C'est la première fois qu'elle va le faire, T'as intérêt à l'encourager. me dit-il avec un sourire. Sourire me disant que j'avais pas intérêt à lui faire faux-bond.
Isagi peut être flippant parfois.


En attendant que ça se passe, nous sommes allé aider le père d'Isagi. Ne connaissant rien à la forge, je m'occupait d'observer et d'aider madame Keiichiro au comptoir.

Lorsque vint l'heure du spectacle, Isagi salua son père et sa mère, et partit en direction de la place ouest. la ou la scène avait été montée. Un monde fou était rassemblé autour de la scène. Par chance, nous nous trouvions juste devant.
Lorsque le rideau se leva, Un groupe de quelque musiciennes, et plusieurs danseuses se trouvaient sur la scène. Ren se trouvait en première positions. Elle était magnifique. Elle jeta un regard vers Isagi. Un regard qui voulait dire "Je suis un peu effrayée, tu pense que je vais y arriver ?". Isagi lui répondit avec un léger hochement de tête suivit d'un sourire confiant qui voulait dire "Évidement que tu va y arriver, t'es la meilleure"

Les musiciennes se mirent à jouer, les danseuses à danser. Ren était d'une grâce. c'était magique. Pourquoi s'inquiétait-elle. c'était tout simplement splendide.

Au bout d'un moment la musique se tût, es danseuses s'arrêtèrent de danser, le rideau se ferma. Quelque minutes plus tard, Ren nous rejoignit, elle était rouge de honte.

-T'était splendide y a pas à dire.
-Merci. dit-elle d'un ton quand-même peu rassuré.

Après ce spectacle, le marché se ferma, tout le monde rentra chez-soi. Moi je rentrais à l'auberge. Cependant, des questions se bousculaient encore dans ma tête. Ren, qui est-elle réellement et qu'est-ce qu'un Manakete ?


Dernière édition par L.Lawliet le Ven 6 Aoû - 23:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
† Layon ♡ Lawliet †

avatar

Masculin Nombre de messages : 1282
Age : 24
Rang MHF2 : 6
Titre de chasseur : Âme de Ecchi
Localisation : 08
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Destins entremêlés   Ven 6 Aoû - 23:04

Chapitre III
Opposés

Journal d'un chasseur
~Marluxia~






-Mon nom ? Il faudra que je vous tue si je vous le dit. Mes passions ? Rien en particulier ce que je déteste ? Les bavards.

-Oy Oy, t'es trop sombre comme mec. Hey respire la vie. Be happy.

-T'es qui ?

-Moi ? J'm'appelle Aaron, 19 ans, célibataire et libre comme l'air. Mes passions ? J'en ai plein, la chasse, la chasse au gros, la chasse au petit, la chasse aux un peu plus petits, la chasse aux plus gros que les petits mais pas aussi gros que les plus gros que les petits. J'aime aussi...

-Tu va la fermer ? Aujourd'hui, c'est à moi de me présenter. Alors t'es gentil, tu la boucle et tu me laisse finir. Aujourd'hui, nous allons parler d'armes et techniques des différents acteurs de cette histoire. Tout d'abord...

-La Sword&Shield de Kaito. Comme vous le savez il l'a trouvé dans une tour près de Schrade. Mais savez-vous à qui elle appartenait ? Moi j'le sait. J'vais vous le dire. En fait elle appartenait a...

*BLAM*

-Voilà, comme ça on sera tranquille pour un petit moment. Résultat j'ai perdu le fil. Bon on va passer à l'Eliminator d'Isagi. Comme vous le savez, cette lame a été crée par son père, à partir de composant inconnus. Et bien ces composants sont... inconnus. même pour moi. Toujours est-il qu'elle possèdent un formidable attribut de Feu certainement le plus puissant contenu dans une arme. Cette lame a même été capable de carboniser un cracheur de feu. Il sera le premier du groupe à maitriser et nommer une technique spéciale.
Ensuite, Mes armes. Je n'en ait pas. Ou du moins, elles sont directement incrusté dans mes gantelets et mes grèves. La plupart du temps J'utilise l'élément feu, afin de m'en servir comme d'accélérateur et ainsi décupler ma force de frappe. J'ai sinon tout un arsenal d'élément à ma disposition. Aaron lui...


-Hey, tu compte réellement me présenter moi ?

-Encore vivant hein ? Très bien. Je pense que je vais devoir sortir le grand jeu...

-Non non c'est bon. Je pourrais juste me présenter ?

-Très bien, mais fait court.

-Alors, je me nomme Aaron. Ce que j'aime ? Énormément de choses. Ce que je déteste ? les mecs qui s'la joue sombre comme par exemple Marluxia. NOON !!! ME FRAPPE PAS J'AI PAS TERMINE !!!

*BLAM*

-Bon, pour faire court. Il utilise principalement des doubles lames, qu'il relie par le manche. c'est un adepte des attaques rapides et esquive. Logique, étant donné sa taille. Pour finir, parlons des Manakete. Je n'en ai jamais vu en vrai. A l'origine, Il s'agissait d'une tribu, qui avait la capacité de se transformer en dragon à volonté. Cependant, cette tribu est censé avoir disparue depuis bien longtemps. C'est tout ce que je sait. Bon, je ne pense pas avoir le temps pour d'autres explication.

-Sayonara les gars et bonne soirée.

-Mais tu va crever oui ?
*BLAM*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
† Layon ♡ Lawliet †

avatar

Masculin Nombre de messages : 1282
Age : 24
Rang MHF2 : 6
Titre de chasseur : Âme de Ecchi
Localisation : 08
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Destins entremêlés   Sam 23 Oct - 17:31

Chapitre IV

Une chasse épique
Partie I

~Kaito Takeda~




Cela fait maintenant près de trois ans que je suis arrivé à Dallemos... Isagi continue à parfaire son entrainement, quelque fois ponctué par d'énormes explosions. Aaron est partit en voyage, afin de découvrir de nouvelle saveur et femmes. Ren travaille toujours à la guilde et s'est trouvé un fiancé, un villageois du nom de Soma. Miu cours toujours après Marluxia. L'Edelweiss est donc partit entreprendre une chasse épique. Quand à moi ? Je me perfectionne petit à petit. J'ai finalement emménagé chez les Keiichiro. Je m'occupe la plupart du temps de la cuisine. J'avais une fois tenté la forge, et j'en garde une trace... Brûlé le long du bras droit. Enfin... Juste une cicatrice...

La guilde a reçu de nouveaux arrivants, pour la plupart, des débutant, mais il y en a un qui surpasse tous les autres. Shizaki. Un chasseur de quinze ans, un manieur de faux. La guilde s'est finalement fait un nom. Les noms de Keiichiro, Maeda, Takeda, ont obtenu une renommé sans précédent, toutes les personnes à la recherche d'une quête viennent nous voir. A tel point qu'avec toutes les récompense, nous avons pu nous faire une superbe vie. Les monstres n'osent même plus s'approcher du village.

Du moins c'est ce que l'on pensait. Alors que moi, Isagi et Miu étions en train de discuter avec des nouveaux, une femme débarqua dans la guilde et s'évanouit. Elle était fatiguée, et avait du mal à respirer. Mais le plus marquant, étaient ses vêtement, ils appartenaient à la guilde, mais portaient les symboles de celle de la cité de Rindo. Ils étaient tachés de sang. et elle avait son bras droit complètement détruit. Ren ainsi que d'autre personnes se précipitèrent pour l'aider. Elle la soignèrent, et l'installèrent dans un lit à l'étage. Elle se réveilla quelque heures plus tard. Ren, moi et Isagi étions à ses cotés.

- S'il vous plait... La guilde... Rindo... En danger... Un shen Gaoren... Nous as attaqué la nuit dernière... Les hommes son allés l'attaquer... pour tenter de protéger la ville... Tous ont échoués. S'il vous plait, Maitre Isagi, Maitre Kaito, on as besoin de votre aide... Aidez-nous à protéger nos familles.

Sur ce, elle s'évanouit, nous laissant quelque peu sceptique.

Isagi s'adressa alors à nous.
- Si ce qu'elle dit est vrai, nous ne pouvons pas l'ignorer... Rindo est l'une des plus grande ville et la plus grande forteresse de cet état. Si elle tombe, plus rien ne se dressera en travers de la route des peuple Hypates... Cendre est surement déjà au courant de cette nouvelle. Il surveille constamment ce qu'il se passe à Rindo, à la recherche de la moindre faille. L'attaque d'un Shen gaoren est parfaite. Il leur suffit de passer à l'assaut au même moment. Et Rindo sera finit.

- Nous devons en référer au maitre de guilde et à la chef de village.

- Ce ne sera pas la peine, nous avons déjà tout entendu. J'ai déjà préparé vos affaires. Soma viendra en voyage avec vous. Il ne sait peut-être pas se battre, mais il vous sera utile, certainement l'un des meilleurs médecin de la région. Vous partez en voyage à Rindo. Votre objectif, découvrir ce qu'il s'est passé là-bas. Eliminer le Shen Gaoren si possible, et aider les blessés. Je vous enverrais des renforts ensuite. Allez, ne perdez pas de temps. Vous êtes déjà en retard.

- Bien.

- Yosh, voilà qui devrait me permettre de mettre en application ma nouvelle toute technique. Ainsi que ma nouvelle arme.


Le maitre l'interpella:
-Isagi, tu sait ce que tu risque en employant cette technique. Si tu te loupe une seule fois. C'en est finit de toi.

- Je le sait. Mais je ne l'ai pas créer pour le style. Je compte m'en servir. Et c'est surement la seule technique assez puissante pour détruire un Lao d'un coup.

- Je te fait confiance. Reviens-nous entier.

- Ne vous en faites pas, je vous ramènerais votre petit-fils entier.

- Merci bien Kaito.


Au même moment, un garde de la guilde entra dans la chambre:

- Isagi, Kaito, votre "carosse" vous attends.

Nous sortîmes alors dans l'arrière-cour. Un dirigeable nous attendait. Soma était là. Ren couru dans sa direction, sauta dans ses bras, et lui offrit un baiser. Je vis Isagi froncer légèrement les sourcils et tourner la tête dans la direction opposée... Trois ans qu'il aurait voulu se déclarer à Ren, mais malgré son immense courage à toute épreuve, sa grande force mentale, il ne pouvait se résoudre à dire ce qu'il avait sur le cœur. Nous embarquâmes alors à bord du dirigeable, Soma exécuta un rapide sourire accompagné d'un baiser à l'attention de Ren, qui lui répondit. Isagi embrassa ses parents, ainsi que sa petite sœur. Voilà maintenant deux ans et demi que sa petite sœur est née, et il éprouve énormément d'attachement vis-à-vis d'elle. C'est sur ces au revoir que nous partîmes à bord du dirigeable vers Rindo, la cité aux dix-mille larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
† Layon ♡ Lawliet †

avatar

Masculin Nombre de messages : 1282
Age : 24
Rang MHF2 : 6
Titre de chasseur : Âme de Ecchi
Localisation : 08
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Destins entremêlés   Jeu 25 Nov - 19:30

Chapitre V
Une chasse épique
Partie II

~Kaito Takeda~




- Nous "devwions" "awwiver" à "Windo" dans "enviwon" 5 "heuwes".
- Merci bien capitaine.


Voilà maintenant près de dix heures que nous sommes partis. En espérant ne pas arriver trop tard.

Soma était resté au lit durant tout le trajet, un seau à coté. Apparemment, il ne supportait pas les voyages en dirigeable. Il était l'heure du diner. Du Doublar roti, accompagné de sa sauce aux épices et autres trucs bizarres. Le capitaine avait voulu nous faire goûter a l'une des spécialité de son pays natal. Lorsque le capitaine nous interpella.

- Excusez-moi, messieurs Isagi et Kaito, nous avons "twouvé" ceci dans la cuisine, en "twain" de piquer de la "nouwwiture" dans le "gawde"-manger.

Il tira un coup, et ramena une jeune fille. Ses cheveux et ses yeux rouges capturèren immédiatement notre attention. Fin surtout celle d'Isagi. (Un fada des yeux rouges ce gars là.)

- Mais lâchez-moi. En plus avec votre accent. Non mais vous vous croyez ou là. Mais lâchez-moi.

- Hep Kaito, elle était pas à la guilde hier ?

- Si. C'est une nouvelle il me semble, mais elle a déjà accompli plusieurs quête de haut niveau. C'est Tara son nom je crois.

- TALA !

- Oui, Tala, si tu veux. C'est pareil. On fait quoi ? La ramener à la guilde prendrait trop de temps. Et on ne peut pas l'emmener avec nous.

- Tala ?

- Quoi ?

- J'aurais trois questions à te poser. Ton nom. C'est bien Tala ? Comment est-tu arrivé à bord de ce dirigeable ?

- Oui, mon nom est bien Tala, Tala Loco. J'ai entendu votre conversation a la guilde, et suis partie avec vous, dans l'espior de massacrer du Gaoren. J'en ai jamais affronté. C'est mon rêve de devenir le meilleur casseur qu'on ai connu. Mais la troisième ?

- La troisième, c'est simple. Est-tu prête à mourir. Nous suivre, et peu importe les douleurs continuer le combat ? Peu importe ce qu'il se passera ? Est-tu prête à donner ta vie ?

- Je suis prête à ça depuis le jour ou je suis devenue Une chasseuse.

- Eh bien comme ça c'est parfait, bienvenue à bord, "La Folle".


Elle retira sauvagement son bras de l'étreinte de celui du capitaine, et avec un sourire sadique, lui écrasa le pied avec son talon. Le capitaine hurla et faillit l'insulter de nom d'oiseau, mais Isagi rigola et lui dit de se calmer. Elle rejeta la tête en arrière, passa à coté de nous et vint s'assoir à coté de moi. Le repas se déroula sans accro. Si ce n'est que nous avons du partager avec la nouvelle. Et donner la part la plus grosse. L'un des machinistes avait eu la mauvaise idée de la siffler. Et avait failli passer par dessus bord.



**********************************************



Le lendemain, alors que nous approchions de Rindo, On vit de la fumée s'élever au loin. Elle provenait de la ville. Le Capitaine hurla d'accélérer, et le machiniste augmenta la vitesse. A un point tel que nous avions du mal a tenir sur nos jambes.

Arrivé au village, Isagi sauta du dirigeable, et amortit sa chute en enfonçant son épée dans le sol juste en dessous et en se plaçant juste dessus. Je fit de même, suivi par Tala, qui n'eut même pas un tant soit peur. Étonnant, pour une fille. Isagi Hurla au capitaine de nous attendre au cas ou il se passerais quelque-chose.. Ce dernier lui répondit d'un hochement de tête.

On fonça vers la ville. Lorsqu'on arriva a l'intérieur, on vit des batiment en ruine. Des décombres, du sang... Du sang ? Si il y a du sang, il y a des blessés. On parcouru la ville a la rechercjhe de rescapé durant toute la soirée. Sans en trouver un seul. On se rendit a la guilde, rien. Cathédrale ? Rien. Hotel de ville ? Personne. Après plusieurs heures de recherche infructueuses, on se rendit compte que la ville était déserte. Pas de corps... Pas de survivants...

- FAIT CHIER !!!

- Calme toi Isagi. Doit y avoir une explication à ça. Tala, Va voir le capitaine, et dit-lui qu'on va rester sûrement plus de temps que prévu. Donc qu'il peut repartir chez lui.

- Le capitaine ? Mwahahahahaha !!!

- Quoique... non. Isagi ?

- Okay, j'y vais...


Il s'en alla donc chercher le capitaine.

- Pendant ce temps, on va explorer les alentours, histoire de rfaire du repérage. Okay ?

- Pas de problèmes. Mais je passe devant.

- Mouais... Si tu veux. La première a prendre des coups hein ?

- La première a en donner surtout ^^


On explora donc les alentours. Son paysage rocheux abritait énormément falaises, et a l'intérieur d'elles, des grottes et cavernes. Toutes les fouiller nous prendrait beaucoup de temps. A l'intérieur d'une nous rencontrâmes un Gigginox, toujours accompagné de ses fidèles petits, les giggi... Sans crier gare, Tala se jeta dessus. Écrasant au passage de sa Great Sword au passage tous les giggi qui étaient autour et essayaient de s'accrocher à elle. Alors que le gigginox tenta de la happer, elle effectua un bond spectaculaire, leva sa lame et... Heurta le plafond de la caverne... Elle retomba, à moitié assommée. Et alors que le gigginox se jetait à son tour sur elle, elle repris ses esprits et esquiva d'un bond l'attaque. Elle s'appuya contre la paroi a coté et se propulsa en direction du gigginox. Sépara sa Great Sword en deux, laissant apparaître deux katanas, les plaça sur son coté droit. Un vent violent s'engouffra dans la caverne, elle frappa, et des lames de vent frappèrent le gigginox, qui s'écroula tranché en plusieurs morceaux. Les « lames » s'écrasèrent sur le mur opposé, laissant apparaître de profondes entailles dans la paroi. J'étais plus que surpris. Choqué. Une recrue, de seize ans. Capable de t'abattre un Gigginox aussi facilement.

- Alors ? J'était comment ? J'ai le droit de vous accompagner a présent ?

Isagi apparu a l'entrée de la grotte.

- A ce stade, évidement que t'as le droit. T'as l'air de savoir te défendre. C'est pas mal.

- J'ai l'air de me défendre ? O.K. Dés que l'on rentre, on se bat en duel.


Isagi eu un sourire.

- Okay ^^ On verra de quoi tu est capable. La Folle. Bon, c'est pas tout ça mais... Vous avez avancé dans vos recherches ?

- Ça avance... Mais lentement. On en a même pas fait un quart. Et on risque de tomber sur d'autres. La nuit est tombée, et au niveau de l'équipement... C'est pas encore ça...

Tout d'un coup, un homme apparu a son tour. A se demander si c'était le débarquement de Nanrmoudie. Il avait l'air las. Et était en mauvais état.

- Euh... Exusez-moi... Vous venez de la guilde des Butterfly Claw ? Je pourrais sûrement vous aider...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
† Layon ♡ Lawliet †

avatar

Masculin Nombre de messages : 1282
Age : 24
Rang MHF2 : 6
Titre de chasseur : Âme de Ecchi
Localisation : 08
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Destins entremêlés   Mer 29 Juin - 19:47

Chapitre VI
Nouvel arrivage
Entre la vieille et la nouvelle école

~Ren~




Ils étaient partis... Tous... Isagi, Kaito, parti en mission... Soma, l'amour de ma vie... Les avait rejoint... Marluxia et Miu, étaient parti s'exercer... Aaron avait décidé de faire un tour du monde... Ne restait que moi à la guilde... Enfin... Pas pour longtemps.

Un Shen Gaoren approchait par le gouffre de Helmhend, un lieu désertique et hostile à toute vie humaine, cependant, les monstres aussi s'y faisaient rares. Donc voir un monstre comme un Gaoren rôder dans cette zone, c'était très inhabituel. Et qui plus est, le gouffre de Helmhend se situait à peine à quelque kilomètres de notre village. Par manque de chasseurs, la guilde dû donc en recruter et passa une annonce. Quatre chasseurs y répondirent. Une dénommée Tala, chasseuse de rang supérieur, mais pourvue de nombreuses qualité, dont une confiance en soi innébranlable, aussi surnommée la "Lionne aux dents de sabre". Vint ensuite un certain "Executor", un homme de 24 ans, rang supérieur lui aussi, se battant aux double lames et réputé pour finir les monstres avec style et danser comme un dieu. N'hésite pas à faire son show en plein combat. Kyouhey Namanaka, alias Kaminari, un jeune chasseur tout de même prometteur, Se battant à l'épée longue "Fendoir gémissant", a acquis ce surnom non pas grâce à son arme, mais à la vitesse d'éxécution de ses attaques, presque invisibles. Orphelin depuis qu'il a 7 ans, il s'est élevé tout seul. Et la dernière recrue, une jeune femme du nom de Ranmao, très belle femme, mais quelque peu dérangée mentalement selon les rapports. Utilisatrice de katana et d'une version Handgun du fusarbalète.

Quelque heures après le départ de Soma <3, Isagi, et Kaito, une jeune femme entra dans la guilde, accompagné par un homme assez grand et musclé, et d'un jeune garçon. La jeune fille avait de long cheveux noir de jais, et était vêtue d'un simple T-shirt et d'un jean et arborais à sa ceinture un genre de fusarbalète miniature et un katana dans son dos. Le jeune garçon était assez grand et possédait un "fendoir gémissant", une arme disponible uniquement à haut rang. Le dernier homme, grand et musclé, les cheveux rasés, possédait des lames doubles dans son dos. Et alors que je passait un coup pour nettoyer les tables, la jeune femme s'avança vers moi.

- Oy, la serveuse, c'est bien ici la Butterfly ?

- Oui c'est bien ici, et non je ne suis pas une serveuse, donc un peu de respect s'il te plait.

- D'accord, s'tu veux m'dame la princesse... Je m'appelle Ranmao, du clan Oda, et voici mes compagnons d'arme. L'éxécuteur, ainsi que Kyouhey.


Elle pointa du regard d'abord le grand homme, puis l'adolescent.

- Nous sommes là pour répondre à votre requête à propos du Shen Gaoren mais... Dites-moi, auriez-vous vu une jeune femme passer avant nous ? Peau pâle, cheveux noirs, très belle... Il s'agit de notre compagnon d'arme, Tala.

- Hummmm... Non, désolé.

- Elle avait dit qu'elle partirais devant.


Le grand homme pris la parole :

- Lady Tala s'est sûrement égaré sur le chemin... Elle va être déçue, elle qui désirait tant voir de ses yeux le Papillon ardent.

- Tu m'étonne...


Je leur lançait un regard interrogateur.

- Attendez, ne me dites pas que vous ne le connaissez pas alors qu'il fait parti de votre guilde... Maître Keiichiro Isagi. Empereur des flammes bleues. Si Tala est devenue chasseuse, c'est pour lui ressembler, c'est son idôle. Surtout depuis qu'il a abattu l'empereur Teostra qui s'en prenait à sa ville natale il y a deux ans.

Le jeune homme s'avança.

- Moi je suis venu voir Kaito pour le défier en duel. Il est le plus grand escrimeur que j'ai pu rencontrer, et je rêve de le battre un jour pour devenir à mon tour le meilleur.

Ce fût au tour d'Executor :

- Je suis venu pour rencontrer Aaron, le maitre acrobate. Il parait qu'il a toujours vaincu sans prendre un coup. Ça, c'est un homme.

La jeune femme aux cheveux noirs sourit alors.

- Et moi, je suis venu rencontrer Marluxia et Miu, ce couple tant envié à travers tout le pays... Ils sont tellement romantiques...

Elle émit un léger soupir tandis que je les regardais et que je pensait... Papillon ? maitre acrobate ?COUPLE ???

- Euh... Petit détail... Miu et Marluxia ne sont pas en couple...

- Ah bah tant mieux, j'ai mes chances pour être avec Marluxia alors ?

- Non, du tout.

- ...


Le maitre arriva soudain et pris la parole :

- OY OY ! Pas de temps pour des bavardages. Le Gaoren ne peux pas attendre, mais les présentations si. Vous êtes les chasseurs qui ont été appellés pour chasser le monstre non ? Dans ce cas... Mais ou est la quatrième ?

- Aucune idée.
s'exclama Ranmao.

- Quoiqu'il en soit, nous vous avons avons préparé un attelage et mit plusieurs outils pour vous aider. Allez, filez, bande de jeune. Et écrasez-moi ce monstre !

- ...


A peine arrivés, déjà repartis... Je sens que je vais être encore seule... Et le maitre qui n'arrête pas de rigoler dans sa moustache...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
† Layon ♡ Lawliet †

avatar

Masculin Nombre de messages : 1282
Age : 24
Rang MHF2 : 6
Titre de chasseur : Âme de Ecchi
Localisation : 08
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Destins entremêlés   Mar 5 Juil - 17:09

Chapitre VII
Entracte
Charmes

~Ranmao~



Selon la carte que nous a fourni Ren, il y avait près d'une quarantaine de kilomètre entre Helmhend et Dallemos... Ville fort sympathique, je pense que je pourrais m'y installer plus tard. Enfin on verra ça plus tard. Mais bien évidemment, avant de partir en quête, il faut se préparer. Préparer son stock de potions, de pierre à aiguiser, de pièges et autres ustensiles. Ils sont bien gentils avec leurs premiers soins et le reste, mais c'est souvent très insuffisant. Et c'est alors aux chasseurs de prévoir l'équipement nécessaire à la quête. Je me rendis donc sur la place du marché, et avança en direction de ce que je supposait être la marchande d'onguent et de potions, suivie de près par Kyouhey et l'Exécuteur. La femme était vêtue d'une simple robe paysanne, et avait un petit bandeau sur le front. Brune et assez jolie, elle semblait toute de même avoir dans les quanrante ansJe lui achetait alors un stock d'aiguisoir, de potions, et m'aperçus qu'elle possédait des charmes et talismans type tour et pion. Les charmes étaient présents sous différentes formes, il s'agissait de charme de pouvoir et d'agilité.

- Excusez-moi.

- Oui ?

- Les charmes... Vous les vendez combien ?

- Ah ceux ci ? Ils sont pour vous pour la somme de 17500 zenis.

- COMMENT ?

- C'est trop cher pour vous ? Je suis désolé... C'est mon mari qui fixe les prix... Après tout, c'est lui qui les fabriques...

- Bah les charmes que l'on trouve en ville sont au minimum deux fois plus chers... C'est ça qui nous étonne...

- Peut-être, mais je ne m'appelle pas Gungnir Keiichiro pour rien.


La voix venait de la forge d'en face. On se retourna, et aperçurent un grand homme, musclé et portant une barbe légèrement grisonnante, grondait d'une vois exagérément grave.

- Les charmes que vous voyez là ne sont là que pour la présentation. Si vous en voulez, c'est ici qu'il faut en demander.

Nous payâmes donc la marchande pour les aiguisoirs et potions, et allèrent voir le forgeron d'en face.

- Donc vous voulez des charmes hein ? Ein, zwei, drei ? Parfait, j'ai justement des réceptacles d'énergie vides... Mais si la forme de ces réceptacles ne vous plait pas, il faudra passer commande, et revenir plus tard dans la journée pour venir les chercher.

- Des... réceptacles ?

- Comment ? Ah oui je voit... Vous croyez les charlatans de la ville... Comme quoi une petite pierre peut vous booster comme ça d'un claquement de doigt ? Faux. Les ingrédients sont déjà de la pierre de feu, de la carbalite, et de l'isisium. La pierre de lave représente la force, le courage. La carbalite, la résistance, le sens de la justice. L'isisium, la longévité et la droiture. Le tout doit être uni au porteur. Ce qui signifie non pas qu'il doit juste être pendu à son cou, mais qu'il doit être lié à lui. Lié à son sang. Afin de pouvoir accorder tout ses pouvoirs à son porteur, une perle de sang doit être cristallisée en procédant d'une certaine façon, puis placé dans le réceptacle formé des trois pierres. Les charmes de force, de défense, d'agilité ne vous rendent pas plus fort, ni plus résistant, ni plus agile... C'est juste un grosse arnaque. Un vrai charme vous confère tous ces bonus à la fois, et ils ne peuvent être dissociés.

- Et... Serait-il possible d'en avoir un maintenant ? C'est assez urgent...

- Dans 10 minutes. J'ai justement trois réceptacles. Il ne reste que le sang du chasseur. Si vous voulez vous en donner la peine...

Ils sortit trois pendentif et les posa devant nous. Tous avaient une forme Hexagonale et le symbole de la Guilde était gravé dessus.

- Tout ce que vous avez a faire c'est de faire couler votre sang sur le pendentif. Tout simplement.

Kyouhey prit la parole :

- On doit se blesser ? Ah mais non, hors de question. Je refuse.

- Un homme se doit de s'affaiblir pour se rendre plus fort. Un homme, c'est un homme. Voilà ce qu'est un homme.

L'éxé tendit le bras au dessus du pendentif, et trancha la paume de sa main d'un coup de couteau. Le sang coula de la plaie et dés qu'il toucha le pendentif, une légère lumière émana de l'objet, et le sang disparu. Il prit le pendentif das sa main, et la plaie se referma comme par enchantement.

- Alors ? Finalement, vous pensez toujours que c'est de la camelote ?

Kyouhey et moi fixa la plaie maintenant cicatrisée de l'éxé, et se mirent à faire de même. Les deux autres pendentifs luirent aussi au contact du sang, et nos plaies se refermèrent.

- Eh, en attendant, c'est pas gratuit. Vous en avez pour 52 500 zenis là.

- Et m....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Destins entremêlés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Destins entremêlés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kairos, le tisseur de destins
» Kairos, Tisseur de Destins
» Projet BD GiF: Le Destin de Tarkel Prime
» [ Horde ] Le Nouvel Appel du Destin
» [DCA 2010] [40k] Liste de Megamat008 - Le Pacte Démoniaque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monster Hunter Freedom 2 / Monster Hunter Freedom Unite :: Bonus :: Vos histoires-
Sauter vers: