Monster Hunter Freedom 2 / Monster Hunter Freedom Unite

Devenez le plus grand chasseur de monstres!!!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La légende du fatalis

Aller en bas 
AuteurMessage
R£qµî£M

avatar

Masculin Nombre de messages : 199
Age : 24
Rang MHF2 : rang 9 full fata Z
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: La légende du fatalis   Ven 29 Jan - 15:49

Bonjour, Depuis deux semaines déjà je commence à écrire une histoire, s'intitulant " la légende du Fatalis"
Et j'aurais aimé que vous la lisiez et que vous l'a commentiez.
C'est l'aventure d'un tout nouveau chasseur qui fait son entrée dans le monde de Monster Hunter!

je suis aidé par un ami nommé Edgard, il corrige mes fautes car je suis trés nul en français!
Merci Edgard et bonne lecture!


Prologue: La légende


"La légende de la mort.
De la mort par un wyvern géant,
A été réanimer."
LA LEGENDE DU DRAGON NOIR.

Lorsque le monde est de Wyverns rempli
La terrible légende de nouveau revit
La chair est alors dévorée, les os sont broyés
Pendant que le sang, lui, est entièrement vidé.

Il brule la terre
Et fait fondre le fer
Il fait bouillir les rivières
Et déracine les arbres
Il réveille les vents
Et allume les brasiers

On l'appelle Fatalis
Le Wyvern du destin
On l'appelle Fatalis
Le Wyvern de la fin
A plein poumons criez
A toutes jambes fuyez
Et sans vous retourner
Mettez-vous a priez

On l'appelle Fatalis
Le Wyvern du destin
On l'appelle Fatalis
Le Wyvern de la fin
Fatalis, Fatalis
Les cieux et la terre sont tiens
Fatalis, Fatalis
Les cieux et la terre sont tiens



Caché derrière un amoncellement de cadavres, Un homme vêtu d'une armure argenté; On l'appelait l'armure SOLEIL ARGENTE, celle-ci était signe de puissance et de royauté! Cet homme aiguisa une paire de lames de tailles différentes : la première, la plus courte, était rouge, elle rejetait une impression de haine et semblait formée dans une corne. La deuxième, un peu plus longue, était bleu azur ; elle était plus large que la précédente et au contraire, symbolisait la victoire et le ciel. Ces Lames était magnifique. Elles portaient le nom de HEAVEN&EARTH ULTIMUS (du Français ciel et terre ultimus).
Soudain, un rugissement retentit, un cri a vous déchirer les tympans. Comme si un gigantesque tonnerre menaçait la terre. Le mystérieux chasseur se leva, abasourdit; Devant lui un plateau de chair et de sang: gisait a terre des restes d'humains à moitié carbonisé. Tant d'hommes pour éliminer LA menace , du sang giclait de partout. Encore debout douzes personnes , non onzes maintenant; tous se battaient pour une choses: l'éliminer. Tout autour: des corps , toujours des corps. La bataille avait lieu sur un plateau au sommet de l'ancienne tour qui sert de repère aux dragons anciens.
L'espoir était trés réduit, il restait sept personnes encore debout, Elle etait trop puissante. La bête rugissait et une pluie d'eclair s'abattait sur les hommes tandis que le mystérieux hunteur se battit comme un diable, en vain: trois personnes périrent foudroyées. La bête se retourna et flanqua un phénoménal coup de queue aux chasseurs qui en tua un sur le coup, les autres se relevèrent difficilement.
Le fatalis donna un coup de patte fatale sur un des trois dernier qui furent décapités.
Les deux survivants prirent chacun un flanc du monstre. Le chasseur avec l'armure argentée planta ses lames dans le ventre du monstre qui hurla et dévora aussitot le hunteur, le dernier recula de peur mais il arriva sur le rebord du plateau. Le fatalis était gravement touché: ses cornes étaient toutes cassées à l'exeption d'une seule, toute petite ; ses ailes étaient déchirées et la cuirasse qui se trouvait à son torse était brisée.
Le dernier survivant abandonna tout espoirs de le vaincre et sauta d'un étage, il atterit en roulé-boulé, se releva avec peine et partit a toute allure tout en buvant un liquide jaune, nommé MEGA JUS qui permet aux hunteurs de ne pas s'épuiser pendant une course ou pendant l'utilisation de certains pouvoirs des armes.
Il partit en direction du village.
Fatalis triompha, il rugit et s'envola vers des terres inconnus. Les HEAVEN&EARTH ULTIMUS étaient toujours plantés dans son ventre bien que l'entaille n'était pas profonde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R£qµî£M

avatar

Masculin Nombre de messages : 199
Age : 24
Rang MHF2 : rang 9 full fata Z
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: La légende du fatalis   Ven 29 Jan - 15:50

Chapitre 1 : Jim , Un nouveau hunter.





Il attendait, ...Dans les buissons, un jeune homme à qui pour lui l'attente semblait interminable. Il s'appellait Jim. Il avait quinze ans et Il avait une seule passion : La chasse.
Mais pas n'importe quelle chasse, La chasse aux monstres.
Selon La loi de Gardemine, pour devenir un chasseur de monstre , Il y avait plusieurs conditions :

- L'âge requis était de seize ans.
- Il fallait avoir accompli son entrainement de chasseur primaire. Cet entrainement visait l'acquisition des bases de la survie. Se retrouver perdu, ça vous arrivait plus d'une fois dans la vie. L'apprenti apprenait également comment utiliser sa BROCHE PORTABLE où comment, et surtout quand chasser un monstre. Il apprenait aussi la combinaison de différents objets comme la POTION ou la BOMBE FLASH qui consistait à assembler deux composants différents dans un ordre et des étapes précis. Mais ce n'était pas très compliqué. Il apprennait aussi à se cacher pour échapper à quelconque poursuivant ou même pour le surprendre et lui tendre une embuscade.
-Jurer fidélité à la Loi , et la respecter.

Jim ne remplissait qu'une seule condition: jurer fidélité a la loi. Mais son rêve allait bientôt se réaliser, il allait avoir seize ans dans tout juste une semaine, il était impatient. Pour ce qui était de l'entrainement de chasseur primaire, il devait terminer sa dernière mission: chasser un VELOCIPREY.
Et justement, l'un des monstres s'était détacher de sa meute pour aller chercher un proie, quand Jim tomba nez-à-nez avec lui. Cela faisait deux jours que la bête le poursuivait et comme son entraineur le lui avait apprit, il attendait dans un buisson pour terminer son entrainement.
Jim avait l'équipement d'un chasseur apprenti, c'est l'école d'entrainement qui le lui avait prêté. Il portait une armure du chasseur faite de minerai et de peau, elle apportait un bonus de défense, et l'art d'aiguiser rapidement. Comme arme , Il possédait un couteau d'entrainement, une arme simple composé d'une lame en fer très affuté fer et d'une poignée en os.
Jim s'assit en soupirant, cela faisait deux heures qu'il attendait dans le buisson, il commençait à perdre patience. Il daigna jeter un coup d'oeil pour observer les environs mais en vain: aucun monstre en vu... Il se releva et commença a ramasser son sac à fourniture quand il entendit un craquement sec lointain. Par reflexe, il s'accroupit et dégaina sa lame doucement. Il rampa par dessous les buissons et observa les environs. Il attendit deux minutes quand, soudain, une personne sortit de derrière un grand buisson feuillu et se mit à courir comme si elle était poursuivit, elle arriva devant le buisson de Jim et plongea dedans aussitôt . Elle retomba sur Jim qui se sentait écrasé. Jim se dégagea et vit la personne qui se révéla être une fille, visiblement pas loin de son âge. Il alla ouvrir la bouche pour parler quand la fille plaqua sa main contre ses lèvres et lui fit signe de se taire. ils s'allongèrent sous le buisson et observèrent un monstre passer. c'était un vélociprey, petit dinosaure de la taille d'un humain, aux petites dents trés aiguisées faites pour déchiqueter la chair, il avait sur la tête une petite crête bleue.
la bête s'arrêta devant le buisson et regarda aux alentours, la fille compris sur le coup : le monstre faisait semblant de regarder ailleurs pour faire mine de ne pas les avoir remarqués. Elle bondit hors de sa cachette et déploya une longue lame en os, elle maniait le katana. Elle attaqua le vélociprey, la lame trancha quelque écailles et un peu de peau ainsi que de la chair, le monstre fit un bond en arrière et menaça malgré sa souffrance. Elle attaqua une seconde fois en coup circulaire ce qui trancha un membre antérieur de l'animal qui voulut s'enfuir mais Jim sauta sur lui en lui assaillant un coup d'épée dans le coup. Le monstre agonisait. La fille l'acheva en lui tranchant la tête puis l'envelloppa dans un bout de peau et la tendit a Jim:

-Tiens je crois que tu en as besoin.
-Comment le sais-tu ? demanda Jim.
-Ton armure, ton arme, tu doit surement achever ton entrainement!
-Qui est-tu ? Dit Jim en prenant la tête du monstre.
-Je m'appelle Cylia, je viens du village de kokoto et je vais au village de pokke pour y trouver un travail en tant que chasseuse, il paraît qu'il y a beaucoup d'attaque de monstre sur ce village.
-En effet, moi c'est Jim, je viens du village de pokke, je termine mon entrainement de chasseur primaire pour devenir un Hunter. Merci de m'avoir aidé.
-De rien, il me poursuivait depuis un bon bout de temps, moi j'ai terminer mon entrainement il y a une semaine, je suis partit de mon village, il y a quatre jours. Au fait, tu as quel âge?
-Moi j'ai quinze ans, lui réponda t-il.
- Mais tu n'as pas l'âge requis pour...
-C'est mon anniversaire dans une semaine, l'a coupa Jim.
-D'accord désolée de t'avoir fais cette remarque... Bon je dois aller au village, il va faire nuit mais, malheureusement, je n'ai pas de logement pour cette nuit.
-Bas viens dormir chez moi, j'ai de la place... et tu as quel âge toi?
-Moi j'ai seize ans depuis deux mois, merci de ton invitation. Partons avant que l'odeur du vélociprey mort n'attire d'autres monstres.

Jim et Cylia partirent en direction du village de pokke. Le jeune Hunter devait aller livrer la tête du monstre pour achever sa quête finale de l'entrainement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R£qµî£M

avatar

Masculin Nombre de messages : 199
Age : 24
Rang MHF2 : rang 9 full fata Z
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: La légende du fatalis   Ven 29 Jan - 15:50

Chapitre 2 : Cylia L'épeiste apprentie




Jim ayant fini son entrainement, il alla livrer la tête de vélocidrome à son instructeur. Ce dernier fut très surpris de le voir revenir si tôt et Jim lui expliqua la rencontre de Cylia. L'intructeur le félicita pour son entrainement et lui remis une médaille en Os. C'était la récompense donnée à la fin de certains entrainements. Après celui de chasseur primaire, il y a celui du chasseur secondaire puis du chasseur d'argent et enfin du chasseur d'Or. Voila les trois parties de l'entrainement complétés.
Le jeune garçon rentra chez lui et vis cylia qui parlait avec ses parents. Sa mère s'appelait Gaëlle, Elle avait 39 ans et avait les cheveux blonds et des yeux verts. Son père s'appelait Guy, 44 ans ancien hunter retraité depuis qu'il s'est blessé en combattant un rathalos, cela fait 6 ans maintenant. Jim a promis a son père qu'il prendrai la relève.
Après un courte conversation , ils passèrent a table. Jim pris le temps d'observer Cylia : Cheveux longs, bruns, Yeux bleus,
elle était plutôt fine, et avait un trés beau visage, même avec une petite cicatrice sur le bout de l'oreille. Elle plaisait à Jim.
Ce soir là c'était du pointhon doré au four, avec des champi épicés. Tous se régalèrent et quittèrent la table une demi-heure plus tard. Jim accompagna Cylia dans une chambre d'ami, il déposa ses affaires et demanda à la jeune fille si elle voulait faire un tour en ville. Elle accepta avec joie puisque elle ne connaissait pas la ville. Ils descendirents donc au rez-de-chaussez, leur maison était batit sur la deuxieme plus haute colline de la ville (la premire étant occupé par la tour de garde en cas d'attaque de wyvern).

- Maman, je suis parti faire visiter Pokke à cylia! Cria Jim à sa mère qui était à l'étage.
- Très bien mon cheri, ne rentre pas trop tard, surtout fais attention a toi et à cylia!
- D'accord! A tout à l'heure.

Ils partirent au village, ils leurs fallaient cinq minutes pour descendre la côte. Arrivés en bas, Cylia demanda à Jim:

- Tu te plaît bien ici ?
- Ben ouais, J'aime bien me promener ici, viens je vais te montrer l'échoppe de création des armes.
- Je te suis!

Ils allèrent jusqu'a l'échoppe, le fabricant d'arme qui les saluèrent et leur demanda s'il pouvait les aider , Jim lui dit qu'ils n'étaient venu juste pour regarder. Cylia apperçut un superbe collier en kirin , Il était parcouru de petites étincelles bleues.
Son prix était de deux milles Zenis, Jim aurai aimé le lui acheter mais il ne possédait que trois cents Zenis. Jim demanda ce qu'il fallait pour créer une armure faite en Giaprey, le fabricant lui répondit que s'il apportait une demi douzaine de peau de Giaprey, Trois petit Os monstre et 2 minerai de fer. Il pourrait lui en confectionner une qui lui apporterait une bonne défense, une protection froid et une petite augmentation d'attaque. Jim se dit qu'il fallait qu'il l'a fasse cette armure.
Le jour de son anniversaire, Il ira chasser une dizaine de Giaprey dans les montagnes. Mais en attendant , Il doit se préparer pour cette quête qui va lui prendre au moins cinq jours, si tout ce passe bien. Il en parla à Cylia:

-Dit Cylia, Dans une semaine j'envisage d'aller chasser du Giaprey dans les montagnes pour me confectionner ma premiere armure.
- et tu veut que je t'accompagne?
- ... Oui, à deux je pense qu'il ne peut rien nous arriver de grave.
- Mais ne t'inquiète pas, je t'accompagnerai, je souhaite me la faire aussi cette armure. Bon on continue la visite?
- D'accord viens!

Les deux adolescents firent le tour de la ville, Jim montra à cylia tout les endroits de la ville: la taverne, le hall de rassemblement et le magasin de fourniture de chasse. Il présenta Cylia aux passants qu'il connaissait bien dont une personne agée qui a même repondu: "Tient tu t'es trouvé une nouvelle copine? haha". Mais Jim voulait montrer un dernier endroit à cylia:

- Viens j'ai un endroit unique a te montrer.

Ils parcoururent deux-cents mètres en dehors du village, Ils allèrents dans la forêt et se retrouvèrent dans une petite clairière, Cylia admira tout autour:

- C'est magnifique !
- N'est-ce pas ? C'est un endroit que je viens tout les soirs pour réfléchir aux moments passés dans la journée tout en regardant les étoiles et je me repose pendant au moins une demi-heure.
- Je comprends, c'est un parfait endroit pour se reposer. Restons ici un petit moment.
- Alors allonge-toi et contemple le ciel...

Pendant au moins une heure, les deux hunters discutèrent. Jim se releva et dit:

- Bon, je crois qu'il est plus que l'heure de rentrer, ma mère va s'inquièter.

Ils repartirent à la maison et se couchèrent en saluant Gaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R£qµî£M

avatar

Masculin Nombre de messages : 199
Age : 24
Rang MHF2 : rang 9 full fata Z
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: La légende du fatalis   Ven 29 Jan - 15:51

Chapitre 3: Première chasse.



Une semaine passa et le jour de son anniversaire arriva! Jim avait signé un contrat de quête car, ce jour là, il obtenut son permis de chasse et put enfin chasser des wyverns telles que le Yan Kut-ku ou le Gypcéros. Son père lui offrit cinq cents zenis, sa mère lui donna cinq potions, trois aiguisoirs et cinq miels. Cylia lui offrit même un cadeau: un collier en dents de rathalos avec une petite griffe au milieu, et un baiser sur la joue. Avec son permis, il reçut une autorisation pour embaucher un compagnon félyne. Jim était heureux, Il sortit de la maison après avoir mangé un somptueux gâteau puis alla voir la chef du village qui lui souhaita un joyeux anniversaire et lui remit sa quête, il avait quatres heures pour se préparer auxquels cas, la quête serait annulée. Jim rentra chez lui en courant, pris une douche, dit à cylia de se préparer, qui lui répondit qu'elle prenait une douche et qu'elle était prête. Le jeune homme prépara son sac, il plaça à l'interieur: cinq mégas potions ( qu'il les a obtenu grâce à la combinaison de cinq potions et cinq miels), deux aiguisoirs, trois marqueurs, un piège à choc, deux graines pouvoirs ( qui augmente considérablement l'attaque pendant un temps limité) et deux poudres de vie. Il enleva ses vêtements pour enfiler une fourrure qui s'appelle l' ARMURE MAFUMOFU qui donne une grande protection au froid. Il s'équipa aussi de son couteau en Os qui n'est pas vraiment une arme à son goût. Le temps que Jim s'équipa, Cylia sortit de la douche, recouverte d'une serviette en popo, et monta dans sa chambre en courant de peur d'etre vu. Dix minutes plus tard, elle descendit équipée de son armure de Cuir et de son Katana en os:

-On part ?
-OK partons pour les montagnes enneigées !

Les jeunes chasseurs partirents vers le nord en direction des montagnes... Ils arrivèrent aux pieds de celles-ci en cinq heures de marche. Ils avaient déjà chassé un Giaprey, deux Bullfangos ( sanglier agressif) et un troupeau d'anteka sauvages: de quoi faire quelques peaux et un peu de viande pour la quète. Il arrivèrent dans une plaine d'une dizaine de kilomètres avec un étang dont l'eau écarlate coulait depuis la montagne. Il y avait un troupeau de popos qui broutaient l'herbe paisiblement, trois vespoids et un anteka solitaire. Ils s'accordèrent un court repos: le temps de boire un peu d'eau et de manger' un sandwich aux mosswines pour reprendre la route après. Ce n'est qu'à la tombée de la nuit qu'ils décidèrent de monter un camp de fortune. Jim installa deux couchettes sur des grandes feuilles puis il posa une couverture dessus qui fit office de drap et une autre grosse couette pour la nuit car en montagne, la temprérature est glaciale. Cylia prépara quatres steaks et les fit cuire à point. Jim partit pendant un quart d'heure histoire d'explorer les environs, voir si il n'y a pas de wyverns dangereux puis revint au camp. Cylia et lui mangèrent dans un calme absolu, écoutant tout bruit suspect ou odeur.
A la fin du repas jim prit la parole:

- Bon il va être l'heure de se coucher. Il faudrait faire des tours de garde pour surveiller cette nuit.
- Non pas la peine, j'ai ce qu'il faut, dit Cylia.
Elle sortit de son sac deux grosses boules marrons.
-C'est quoi ça ?!
- ça s'apellent des bombes de bouse qui permettent de repousser les pires wyverns comme le rathalos ou sa femmelle la rathian.
- Ha... et j'imagine que l'odeur sera la même pour nous aussi...
- Oui mais tu n'as qu'à mettre un bout de tissu devant ton nez.
-D'accord... bon je te laisse les placer, je te regarde....
- Voila c'est fait !
- Quelle odeur!!!
- Peut-être mais au moins on risque pas de finir en casse-croute. Plus tu t'endors vite, moins tu sentiras l'odeur.
- Bon couchons nous, dit jim, ... Je vais passer une mauvaise nuit moi...
- Bonne nuit Jim.
- Bonne nuit Cylia.

Ainsi les deux hunters s'endormirent doucement.

Le lendemain matin, c'est Cylia qui se reveilla en première. Elle leva Jim qui avait d'énorme cernes sous les yeux:

-Bonjour Cylia, bien dormi ?
- Salut Jim, A part un honetaur qui est venu me réveiller au beau milieu de la nuit ça va. Et toi ?
- Hé ben moi j'ai à peine dormi, à cause de cette odeur nauséabonde, il faisait hyper froid et je n'ai pas trouver la viande dans mon sac!
- Regarde bien... Hé mais ton sac est vide !
- Quoi !!! Rahhh ce sont ces saletés de melynx qui m'ont rechourer mes fournitures !
- Hé bien où est leur campement ?
- Je ne sais pas, à ma connaissance, il n'existe pas de campement felyne dans les sommets.
- Bon ce n'est pas grave on verra bien, on pourra toujours partager mes fournitures...
- Merci t'es sympa!
- Allons continuons à grimper dans la montagne, il nous reste encore neuf Giapreys à tuer. Aurais-tu un brevage chaud pour moi s'il te plait?
-Oui tient voila.

Ils grimpèrent jusqu'un grand plateau glacé et se planquèrent derrière un gros rocher: Il y avait devant eux une vingtaine de Giapreys, Cylia remarqua une chose:

-C'est mauvais pour nous ça. Si il y a autant de Giapreys, c'est que le leader, le Giadrome, n'est pas trés loin. Le Giadrome est le monstre alpha de la meute, il y a une crete bleue plus proeminente que celle du Giaprey et de longue griffe acérée. Il est beaucoup plus puissant que les Giapreys.
- Ok et pour notre quète ?
- Ben attendons un petit moment, le temps voir si les choses changent.

Ils attendaient derrière le rocher, dans le froid glacial des montagnes, ce n'est seulement qu'au bout de deux heures que l'on entendit un cri provenant d'un passage étroit qui menait au plus haut de la montagne. Tout les Giapreys se rassemblèrent et commencèrent a partir vers ce chemin. Jim et Cylia sortirent de leur planque afin d'avancer mais cinq Giapreys les repérèrent... Ils fonçèrent tête baissée sur les deux chasseurs, Jim dégaina sa petite épée et sauta sur un des Giapreys qui esquiva partiellement l'attaque destiné à lui trancher la tête, Au final, le monstre se retrouvait amputé d'une patte antérieur. Il recula pour battre en retrait mais Cylia l'acheva d'un coup de katana dans la gorge. Aussitôt, trois Giapreys sautèrent sur Cylia et lui firent une entaille sur l'épaule qui grimaça de douleur. Jim sauta et coupa la tête d'un Giaprey, du sang gicla sur la figure de Jim, " beurk" fit-il. Cylia donna un coup circulaire en reculant qui tua un Giaprey et en affaiblit un autre. Les deux giaprey restant essayèrent de partir mais les deux hunters les tuèrent à temps... Ils dépeucèrent leurs proies, se soignèrent un peu et montèrent au plus haut de la montagne.

Arrivé à destinatuon, le couple de chasseurs découvrit qu'un archer se battait courageusement contre le Giandrome, Il avait déjà affaiblit la bête et il lui restait un trentaine de flèche. Equipé d'une armure Kushala Vent et d'un arc Proéminence I, il s'approcha dangereusement du monstre et lui donna un coup avec une de ses flèches dont l'impact dégagea une explosion de flamme comme si son arc était remplit de feu. La bête recula trés vite puis s'enfuit vers la prochaine zone quand le jeune chasseur tira une fléche qui transperça la tête du monstre pour après s'écrouler au sol, mort. Le jeune archer dépeuça le peu de peau non brulée ou abimée puis il prit une potion et s'assit. Malheureusement, il se releva bien vite car la meute de Giapreys apparut a l'horizon.
jim et Cylia poursuivèrent le reste de la meute, quand les premiers monstres apparurent, Ils dégainèrent leurs armes et fonçèrent dans le tas, Ils éliminaient tous, recevant quelques blessures par ci par là, jusqu'au dernier. Une fois tous les monstres vaincus, ce qui leur avait pris au moins quinze minutes, ils s'assayèrent en soupirant:

-Pfiou!! Enfin! On a le droit a une grande pause et on repartira en direction du village. Voila j'ai eus mes peaux de Giapreys et des os. ça va toi ?
- Oui enfin la blessures de toute à l'heure me fait mal.
- Viens je vais te soigner, enlève ton armure.
- Hein ?! ça va pas la tête ?!
- Excuse moi, je voulais parler de tes brassières.
- Tu me rassure...

Pendant que Jim banda la blessure de Cylia, le jeune archer s'approcha d'eux pour les remercier, Jim et Cylia ne l'avait pas remarquer:

- Bonjour messieur-dames! Je suis content de vous trouver ici en ce jour! Cela fesait trois jour que je traquais cette meute pour pouvoir tuer leur chef mais je ne sais pas si j'aurai pu éliminer la meute. Et vous m'avez grandement aider! Merci beaucoup!
- On peut savoir qui vous êtes?
-Mon nom est Edgard, je suis issue d'une grande famille de chasseur, mon père notamment, était un brilliant chasseur et m'a légué son arme et son armure. Je suis un hunter de rang trois, j'ai dix-sept ans et je porte une armure Kushala vent pour artilleur et un arc proeminence fait à base de rathalos. Il tire des flèches enflammées, je ne sais pas si...
- Très bien! Enchanter! Moi c'est jim, le coupa le garçon.
- Et moi c'est Cylia.
- Trés honnoré Ma-dame, fit Edgard en lui baisant la main.
-Bon nous devons retourner au village avant demain soir donc mettons nous en route sur-le-champ! Nous allons marcher une ou deux heures puis la nuit tombera, Ils nous faudra dormir tôt pour nous lever tôt demain matin. Edgard quelle est votre destination?
- Tutoyons-nous ce sera mieux. Pour ma part, je n'ai pas vraiment de but si ce n'est tuer tout les wyverns que je rencontre pour venger mon père...
- Trés bien et où allez vous maintenant ?
- Je ne sais pas... Je vais surement faire une escale à Pokke et ensuite partir sur le nouveau continent.
- Le nouveau continent? Demanda cylia.
- Oui, c'est un continent recemment découvert, d'où son nom... Il y abrite des monstres mais pour le moment, les hommes essayent de les faire fuir ou de les chasser pour conquérir cette terre mais le gouvernement du pays à du mal a s'en sortir... C'est pour cela qu'il cherche des chasseurs pour aider la milice à conquerir le continent et moi j'y vais pour gagner un peu d'argent. Ma famille peut-être est riche mais un homme doit savoir s'en sortir seul et ne doit pas compter sur l'argent de ses ancêtres. A ce qu'il parait, la milice offre cinq milles zenis pour chaque wyvern tué, dix milles pour les dragons anciens et cinquantes milles pour chaque Géant.
- Mais ce sont des sommes incroyables! s'exclama jim, il faut que j'y aille.
- Avec une arme et une armure pareil, vous ne ferez pas dix minutes fasse à un yian kut-ku.
- Toi, tu es assez expérimenté non? Entraine-moi avec toi, qu'est ce que t'en dis cylia ?
- Moi je suis d'accord, j'ai besoin d'argent pour aider ma famille.
-Trés bien je dois m'entrainer aussi, car je ne suis pas assez fort pour allez là-bas non plus, alors on à six mois pour devenir rang quatre, ça va être juste mais c'est faisable.
- oui bon maintenant rentrons.

Les trois hunters descendirent la montagne et le lendemain vers midi ils rentrèrents chez eux, Edgard loua une chambre dans une auberge. Ils passèrent l'après-midi à bavarder. Le soir ils s'endormirent bien vite fatigués de leur quète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R£qµî£M

avatar

Masculin Nombre de messages : 199
Age : 24
Rang MHF2 : rang 9 full fata Z
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: La légende du fatalis   Ven 29 Jan - 15:51

Chapitre 4: Le repas à la taverne



Le lendemain, ils se réveillèrent dans le calme, Ils prirent un petit-déjeuner composé de lait d'anteka et de céréales cultivés à la ferme. Ils allèrent faire leur toilettes chacun leurs tours, ils s'étaient habillés de leurs vétements normaux et sortirent chacun de leur côté en s'étant donné rendez-vous à midi à la taverne.
Jim passa d'abord à la ferme pokke pour faire ses récoltes: il a obtenu trois minerais de fer, quelques insectes dont un flashinsectes ( qui génere un flash aveuglant quand il meurt) et pécha quelques sushipoisson pour sa mère. Cela lui a déjà pris une heure, vu la position du soleil, il était déjà dix heure. Il se pressa de descendre à l'échoppe de création pour donner ses six peaux Giapreys, des os et des minerai pour la fabriquation se sont armure. Lui en restant huit, il demanda au fabricants combien ces peaux valaient, il lui répondit que c'était trente zenis l'unité, Jim accepta et reçu deux cents quarante zenis, ce qui lui en fit mille quarante au total. Il avait bien l'intention d'acheter ce collier en Kirin pour Cylia, il le regarda une fois encore et le commerçant compris qu'il voulait l'acheter:

- Combien tu as? lui demanda-il.
- Mille quarante Zenis M'sieur.
- Je te le fais à mille cinq-cents, pour ton anniversaire, un peu en retard mais...
- C'est gentil. Pouvez-vous me le réserver?
- Bien sur, je te le met de coté. Pour ton armure, reviens après demain elle devrait être finit.
- D'accord, je reviendrai le plus tôt possible pour acheter votre collier. Bonne journée, au revoir.
- Au revoir, petit.

Jim alla voir la dame voyageuse qui parcourait la région à la recherche de félynes errants à qui elle pourrait trouver un foyer et un travail de grand cuisinier ou comme compagnon félyne. Un chasseur selon son rang peut embaucher jusqu'à 5 cuisiniers félynes mais pour avoir le nombre maximum, il faut étre un chasseur de rang quatre. Jim pouvait embaucher qu'un félyne seulement, il choisi Kévin, un jeune félyne de couleur jaune citron dont sa spécialité était la viande et le fromage. Les gens racontent que l'avantage d'embaucher des félynes comme cuisinier est que s'il réussissent à vous concevoir un excellent repas, ils peuvent vous donner des bonus de chasse qui vous seront d'une grande aide dans une quête. Par exemple, un chat lors d'un repas peut vous activer le talent "Chat ultra chanceux" ce qui, pendant une quête, augmente les chances de recevoir de meilleurs composants, mais bien sur, tout ceci n'est qu'une rumeur. Jim voulait avoir aussi un compagnon félyne, il avait le choix entre Zack, félyne blanc avec des taches noires, qui se battait avec des bombes; Maï, grand félyne grisé, qui attaquait à la fois avec des bombes mais aussi avec un marteau en forme de gland; Il y avait aussi un petit félyne couleur argenté, qui était un peu faible comparé aux autres mais c'est lui que Jim préfèrait, il maniait le pic d'os, et avait trois talents: Ajout d'atribut Para sur son arme, une capacité à paraliser plus facilement, et une défense augmenté. Jim demanda le prix du félyne, La vieille dame lui répondit que pour lui c'était gratuit, car c'était son premier compagnon félyne. Jim le prit dans ses bras, il était léger et un peu maigre. Jim l'amena jusque chez lui. il l'installa sur son lit et lui dit de ne pas sortir de la maison et que si il avait fin il pouvait aller se servir dans le garde-manger.

Jim sortit, il était déja onzes heures et demi et il devait encore aller acheter un bouquet de dosbiscus à Cylia. Il coura jusque chez le seule fleuriste du village et lui pris un petit bouquet à quarante zenis. Il alla trés vite à la taverne et rentra, Cylia était déja là, l'ambiance était chaleureuse, ils s'étaient installés à une table avec un autre chasseur et une chasseresse, Ces dernier les acceuillèrent amicalement, Ils se présentèrent, le chasseur s'apellait Laurent, et la jeune femme s'apellait Estelle, Laurent était un hunter de rang quatre, équipé d'une armure âme rathalos, et d'une grande épée nommée Titernia, faite à base de Rathian rose. Laurent avait les cheveux et les yeux marrons clair. Assez grand, Il parlait d'un accent plutôt rustique et barbare. Estelle était artilleuse, rang trois, elle maniait le sakura azur, fusarbalete léger composée de rathalos azur et de rathian rose, elle portait une armure rathalos, comme laurent, elle avait les cheveux blonds et les yeux verts foncés.
jim donna le bouquet à Cylia qui le remercia par un baiser sur la joue. Les quatres hunters discutèrent:

- Vous ètes un couple ? demanda Estelle.
- Heu non, Répondit lentement Cylia, je ne connais Jim que depuis quelques jours, mais il est trés sympa.
- Ou..oui c'est vrai, on ne se connait que depuis pas longtemps. répondit Jim en rougissant.
- Ha et bien moi et estelle, nous sommes ensembles, on chasse en groupe, dit Laurent.
- D'accord, vous vous connaissez depuis longtemps ? questionna Cylia.
- Oui sa fait trois ans aujourd'hui. C'est pour quoi nous sommes venus nous reposer aujourd'hui à pokke.
- Ha d'accord.
- Et vous, vous faites quoi ici ?
- Moi j'habite ici, dit Jim, et Cylia vient du village de kokoto, elle habite chez moi car elle n'a pas de maison à pokke. On débute dans la chasse, on est revenu de notre première quète hier.
- D'accord bon passons à table.

Le repas fût servit, tout le monde mangeait tranquillement, puis une fois le repas terminé, tout le monde rangea les tables et les chaises et commencèrent à chanter , l'ambiace festive entraina Jim, Cylia, estelle et Laurent au milieu de la danse, tous chantait, riait et dansait. Vers Trois heures, Tout le monde commençait à partir, Notre groupe de chasseur partait aussi, il descendirent vers la place du village et parlèrent un peu:

- Bon et bien je crois que nos chemins se séparent, dit Laurent.
- oui je suis ravie de vous avoir rencontré, réponda Cylia
- Nous aussi, dit Estelle.
- Où partez-vous? demanda Jim.
- Nous voyageons dans Gardemine pour s'entrainer.
- D'accord, hé bien au revoir et bon voyage!
- Merci, au revoir.

Laurent et Estelle partirent tout les deux. Jim et Cylia allèrent dans la forêt, dans la clairière où jim allait souvent. Ils s'allongèrent côte-à-côte et contemplèrent le ciel. Ils rentrèrent le soir vers neuf heures, il faisait déjà nuit.

- Bonsoir Maman!
- Bonsoir mon chéri, alors ta journée? ça a été?
- Trés bien, on a mangé à la taverne, avec un couple de chasseur sympa.
- Ha bon , c'est bien, au moins t'as pas fait de bétise là bas ? Hein cylia ?
- Non madame, Il s'est bien tenu, dit-elle en rigolant.
- Bon bin c'est bien, je fais de la purée ce soir.
- Non merci M'man, je n'ai pas faim, fit Jim.
- Moi non plus Madame, mais merci quand même.
- Ha bin ce sera pour demain midi alors!
- OK, Je monte me coucher, bonne nuit maman, bonne nuit papa, bonne nuit Cylia, dit jim en leur faisant la bise
-Bonne nuit Jim, dirent Cylia, Gaëlle et Guy.

Jim allait se coucher, Cylia et les parents de Jim se couchèrent vers dix heure eux.
Dans la nuit calme et froide, une grande ombre passa au dessus de Pokke, quelques choses tomba juste au dessus de la maison de Jim, endormie. Les choses transperçèrent le toit et atterit à coté du lit de Jim. Ces choses étaient une paire de lame...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
R£qµî£M

avatar

Masculin Nombre de messages : 199
Age : 24
Rang MHF2 : rang 9 full fata Z
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: La légende du fatalis   Ven 29 Jan - 15:52

Chapitre 5: Les heaven&earth.


Jim se réveilla vers six heures du matin, Il faisait trés chaud dans sa chambre, ce qui était trés anormal, mais ce qui réveilla Jim était la lumière que dégageait une paire de lame à coté de son lit, Jim se demanda à qui elle pouvait bien appartenir, il prit une des lames qui brilla encore plus fort, Le jeune homme fut époustouflé, son corps semblait revigoré au maximum et il sentait une force incroyable à l'intérieur de lui, Jim empoigna la deuxième lame et généra une force de démon. Les lames semblaient étre des extensions de ses bras, elles étaient faîtes pour lui,mais des questions se posaient: pourquoi ces lames se tenaient là, à coté de lui? A qui appartenaient-elles ?
Jim rangea les lames, enroulés dans une petit couverture, elles s'arrétèrent de briller. Il descendit dans la cuisine, prit un petit déjeuné rapide, il s'habilla et descendit en ville avec les lames. Il frappa à la porte de la maison au chef du village, qui lui ouvrit, encore somnolant le chef le fit entrer et une discussion commença:

- Que me vaut l'honneur de ta visite de si bon matin? demanda t-il.
- Hé bien figurez vous que ce matin en me réveillant, j'ai trouvé sa à coté de mon lit.
Jim sortit les lames de la couverture et les prit en main, elles recommencèrent à briller.
- Ohh mon dieu, la légende...
- Qu'est ce qu'il y a? Vous savez quelque chose?
-Oui, connais-tu la légende du fatalis?
- Non je n'en ai jamais entendu parler? qu'est-ce donc?
- Selon la légende, l'ancêtre de tout les Dragons et Wyverns, Fatalis, remonte des enfers pour semer le chaos et la terreur sur la terre. Il dévaste tout sur son passage, et la seule chose pouvant le tu ce sont...
- Ces lames, compris Jim.
- En effet, et une rumeur court depuis quelques temps que le wyvern du destin serait revenu. Bien sur, on ne l'avait pas cru mais quand le Fatalis apparait, Ces lames apparaissent aussi. Donc la rumeur est vrai, Jim, je t'en prie, ne montre ces lames à personne, si les gens aprenne que Fatalis est de retour, ce sera la panique totale. Prends les avec toi et conserve les bien. Si elle sont apparu à coté de toi, c'est que toi seul peut les manier, tu est l'élu des Ciel&Terre ultimus!
- Alors je dois m'entrainer et tuer le Fatalis c'est bien sa ?
- Oui et maintenant file et n'en parle à personne.

Jim sortit de chez le chef et couru chez lui, il rangea les lames sous son lit et prit sa lame habituelle, il resortit voir le forgeon et lui demanda combien il pouvait racheter sa lam en fer, Le forgeron lui répondit que il pouvait lui échanger contre une paire de double lame en fer. Il accepta, les lames doubles lui convenaient mieux que la petite épée. Par contre il n'avait plus de garde, mais Jim fera sans. Il remonta chez lui, s'équipa de son armure MAFUMOFU, prépara son sac en y mettant les lames sacrées dedans ainsi que quelques potions, aiguisoirs etc...
Il réveilla Cylia et lui dit qu'il partait pour une quéte de collecte et qu'il reviendra tard dans la journée, La jeune fille voulait l'accompagner mais il refusa, il devait y aller seul. Son intention était de récolter le maximum de choses afin de récupérer assez d'argent pour acheter le collier à Cylia. Celle ci lui souhaita bonne chance d'un baiser sur la joue. Et se rendormit.
Jim descendit au tableau des quêtes et prit une quête de collecte dans la jungle. Il signa le contrat et partit sans attendre. Il marchait pendant trois heures, passa aux pieds des montagnes, récupera quelques composants Kelbi, Anteka et Giaprey, quand il arriva sur une plage, et prit un bateau félyne qui le ramena dans la jungle en une heure, il fouilla le coffre et prit une carte, ainsi qu'un passe félyne pour retourné chez lui en bateau. Jim longea la plage, il sortit ses doubles lames: il avait repérer un groupe de trois mosswine (un mosswine est un petit cochon trés friand de champignons, charge si on le dérange), il s'approcha et sauta sur l'un d'eux qui tomba sur le coté le ventre tranché. Les deux autres s'énervèrent et foncèrent dessus, Jim les esquiva d'une simple roulade il tua un mosswine en l'attaqua sur un flanc. Le dernier moswine attaqua Jim par derrière qui tomba, le chasseur se releva, esquiva une charge du dernier monstre et sauta sur son dos et le tua d'un coup à la tête. Jim dépeuça les mosswines récupérant peau, champignon, et viande. Il continua sa route et trouva un site de minage , où il mina trois minerais de fer, deux pierres et un disque de pierres. Selon ses calculs, il avait déja récolter pour trois cents cinquantes zenis. il avança et s'enfonça dans la jungle épaisse, il trouva des bulfangos qui lui rapportèrent trois peaux, quand soudain, une ombre passa au dessus de lui, elle s'arreta dix métres plus loin, Jim regarda en l'air: une wyvern rose avec un bec et des grandes oreilles se posa, ce wyvern était un Yan Kut-ku! Ce wyvern fait partit de la famille des wyverns aviaires, petit mais plus rapide que les autres, il crache des boules de feu, ses oreilles sont trés sensibles au bruit. Jim avait prévu le coup, il sortit une Bombe sonic de son sac et la lança prés du monstre qui fut sonné, Jim sortit les lames sacrées et attaqua la tête du monstre, celui ci hurla de douleur et fonça sur Jim ne pouvant pas esquivé cette charge, Jim mis ses deux lames pointés vers le monstre. Au moment de l'impact, Jim ferma les yeux, quelques instants aprés, il osa les rouvrir, et il fut réjouis, Le kut-ku rageux s'était empalé sur les Ciel et terre. Jim enleva les lames de la tête du monstre mort, il les lava à l'aide d'un chiffon et les rangea. Il dépeuça le Yan kut-ku et s'en alla. Normalement il aura assez d'argent pour offrir le collier à Cylia.
Jim rentra au village le soir vers sept heures, il vendu les composants qu'il avait ramassé, Jim était heureux, il avait ammassé trois milles deux cents trente zenis, il fila à l'armurerie, et acheta le collier, ce fameux collier était rangé dans une petite boite faite en peau de Kirin elle aussi, il ouvit la boite et prit le collier, il scintillait. Le forgeron lui dis aussi que son armure était bientot prête et que demain matin il devait venir l'a chercher. Le jeune garçon rentra chez lui et raconta sa journée en évitant de parler des Ciel et Terre ultimus. Il rangea les lames et le collier sous son lit. Il invita Cylia à dejeuner le lendemain midi à la taverne. Elle accepta. Jim se coucha, ravi de sa journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
iraten

avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Age : 20
Date d'inscription : 16/06/2010

MessageSujet: Re: La légende du fatalis   Jeu 24 Juin - 17:19

Du bon trés bon travail , j'attends la suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
superquentingros



Masculin Nombre de messages : 9
Age : 21
Rang MHF2 : 6
Titre de chasseur : simple pgm
Localisation : douchy dans lchnord quoi
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: La légende du fatalis   Mer 7 Juil - 15:57

oui c sur c spécial bien ton histoire, ta deu prendre beaucoup de temps nn?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
x VirtuoZ

avatar

Masculin Nombre de messages : 1
Age : 21
Titre de chasseur : Soleil appelé Rathalos
Localisation : Chateau de Schra.
Date d'inscription : 20/08/2011

MessageSujet: Re: La légende du fatalis   Dim 21 Aoû - 1:21

Très bon travail , j'ai hate de voir la suite moi aussi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La légende du fatalis   

Revenir en haut Aller en bas
 
La légende du fatalis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monster Hunter Freedom 2 / Monster Hunter Freedom Unite :: Bonus :: Vos histoires-
Sauter vers: